Dans le cadre du 115e anniversaire du CHU Sainte-Justine, 115 personnes racontent leur histoire et comment l’établissement a marqué leur vie... Cet anniversaire souligne également les 85 ans d’existence du Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME). Merci pour ces beaux témoignages, pour ces souvenirs de joie, de peine, de résilience et d’espoir. De nouvelles histoires à découvrir chaque mois!

Élodie Brouillette et sa maman Geneviève Hamel

« Mes pauses et mes repas avec ma fille »

Dans la grande famille du CHU Sainte-Justine, des parents de patients y travaillent. Geneviève est du nombre et elle raconte.

L’histoire d’Élodie a commencé en janvier 2012, quand un sombre diagnostic est tombé : l’enfant de quatre ans avait une tumeur au cerveau, plus précisément un craniopharyngiome. Elle a alors été opérée d’urgence et, par la suite, une série de 30 traitements de radiothérapie s’est mise en branle. « Nous avons eu trois ans de répit, dit sa maman Geneviève. Ensuite, la tumeur a continué à progresser et Élodie a dû être opérée de nouveau à quatre reprises, à Sainte-Justine, afin de diminuer la pression dans son cerveau qui aurait pu lui faire perdre la vue. Elle en a d’ailleurs gardé plusieurs séquelles, mais elle apprend tranquillement à vivre avec… »

Aujourd’hui, Élodie a 14 ans et elle continue d’être soignée à Sainte-Justine. « Elle a toujours de très bons suivis en hématologie-oncologie, avec Dr Sébastien Perreault qui est tout le temps là quand on en a besoin, puis en endocrinologie, en neuro-ophtalmologie, en neurochirurgie et en pédiatrie », témoigne Geneviève. 
 

« L’hôpital est au centre de ma vie :
soit j’y travaille, soit j’y suis pour
un rendez-vous avec ma fille. »
 

Les cinq premières années de traitements ont été difficiles ; Geneviève a souvent dû s’absenter de son travail et, aux yeux de son employeur, la situation devenait problématique. Coup de chance : recommandée par un préposé de l’hôpital, la maman a pu décrocher un nouvel emploi au sein de l’établissement. C’était d’abord au service alimentaire à la cuisine, puis maintenant au laboratoire du lait à l’unité de néonatologie. 

« En travaillant au CHU Sainte-Justine, je peux prendre mes pauses et mes repas avec ma fille lorsqu’elle est hospitalisée, dit Geneviève. L’hôpital est au centre de ma vie : soit j’y travaille, soit j’y suis pour un rendez-vous avec ma fille. L’équipe de soins est formidable, et mon équipe est très soudée. Pour nous, Sainte-Justine, c’est comme une famille… » 

Merci Geneviève et Élodie ! 


© photos : courtoisie

À propos de cette page
Mise à jour le 22 août 2022
Créée le 28 juillet 2022
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine