Les articles

Volontaires en CHSLD

Solidaires dans l'urgence d'agir

Texte : Danika Landry

Solidaires dans l'urgence d'agirAlors que la COVID-19 ne cessait de gagner du terrain, ils ont fait preuve d’un engagement indéfectible envers leur vocation et le milieu de la santé. Armés de leur professionnalisme, d’empathie et d’une bonne dose d’humilité, 174 volontaires du CHU Sainte-Justine ont fait fi des risques et de leurs peurs pour aller prêter main-forte en CHSLD, là où les besoins étaient les plus criants. 

« Lorsque j’ai su que tout était sous contrôle de notre côté, je me suis dit qu’il était temps d’être solidaire envers les autres travailleurs de la santé et les résidents des CHSLD », raconte Véronique Fournelle, physiothérapeute au Centre de réadaptation Marie Enfant. 

Adjointe au directeur à la Direction des services professionnels et responsable du Centre de promotion de la santé, Martine Fortier assumait le rôle de coordonnatrice d’équipe dans un CHSLD. « À notre arrivée, il manquait d’organisation, d’équipement, de personnel – plusieurs avaient contracté la COVID-19, se rappelle-t-elle. Nous ne savions pas qui gérait le matériel de protection, où il était stocké, qui faisait les commandes… » Le rôle de son équipe, durant les premiers jours, a donc été de répondre aux différentes urgences du moment.

« Là où je me suis sentie utile, c’est en aidant des résidents à rester hydratés et nourris », témoigne pour sa part Dre Guylaine Larose, pédiatre-urgentiste, insistant du même coup sur le travail et l’engagement extraordinaires dont font preuve les professionnels qui oeuvrent au quotidien auprès des personnes âgées. 

Encadrement, écoute et soutien

Moins d’une semaine s’est écoulée entre le moment où le CHU Sainte-Justine a lancé son appel au volontariat et le déploiement d’une première équipe. Du personnel de tous horizons – des professionnels de soins, des médecins, des intervenants, mais aussi des gestionnaires, du personnel administratif et des stagiaires – ont levé la main pour aider. 

D’emblée, l’ensemble des directeurs cliniques de la Direction exécutive des soins académiques (DESA) et des directeurs de la Direction des ressources humaines, culture et leadership ont joint leurs efforts afin que notre établissement soit en mesure de répondre aux besoins urgents dans le réseau de la santé. « Ça été un travail d’équipe incroyable. Une fourmilière s’est créée en parallèle pour que ce déploiement soit une réussite », commente Célinie Fugulin-Bouchard, coordonnatrice du développement organisationnel. 

« Pour les volontaires, cette expérience était l’équivalent de vivre une mission humanitaire, mais à deux minutes de chez soi », renchérit Karine Bouchard, directrice adjointe des soins infirmiers. De là l’importance d’offrir de l’encadrement et de l’accompagnement avant, pendant et au retour de ce déploiement. 

Écoute, soutien, aide logistique, Karine Bouchard et Célinie Fugulin-Bouchard font partie des personnes qui ont assumé le rôle de « fée marraine » auprès des volontaires. « Nous étions disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pour leur offrir une oreille attentive et nous assurer qu’ils ne manquent de rien », précise Célinie Fugulin-Bouchard. Une façon pour le CHU Sainte-Justine de montrer sa reconnaissance envers le don de soi de ces volontaires qui ont accepté de servir dans des conditions aussi difficiles sur le plan humain que professionnel.

À ce titre, Karine Bouchard est fière d’avoir honoré notre promesse envers les volontaires : celle qu’ils ne manqueraient jamais d’équipement de protection individuelle. Par souci d’équité, ces équipements ont également été offerts aux collègues des volontaires de notre établissement. « Un commentaire que j’ai souvent reçu pendant cette expérience, c’est à quel point les volontaires de Sainte-Justine étaient bien soutenus et encadrés », affirme la gestionnaire, avec un brin de satisfaction. 

Même son de cloche de la part de la physiothérapeute Véronique Fournelle. « Cet encadrement a fait toute la différence. Je suis fière de ce que nous avons pu réaliser en CHSLD, mais rien de cela n’aurait été possible sans l’appui de nos collègues.

Nos inhalothérapeutes en renfort

Nos inhalothérapeutes en renfont

Une partie de la grande équipe des inhalothérapeutes


En plein coeur de la pandémie, les inhalothérapeutes du CHU Sainte-Justine se sont également mobilisés afin d’aider leurs collègues surchargés travaillant dans des centres hospitaliers pour adultes. C’est ainsi que six inhalothérapeutes ont accepté de relever le défi d’aller pratiquer quelques semaines aux hôpitaux du Sacré-Coeur et Maisonneuve-Rosemont. « Ils savaient que leurs collègues de ces centres étaient fatigués et avaient entendu parler d’appels à l’aide.

Nos inhalothérapeutes aiment les défis, c’était tout naturel pour eux d’aller aider », souligne leur chef, Linda Lévesque. « C’était vraiment beau de voir des professionnels de différents milieux travailler tous ensemble pour traiter les patients », témoigne pour sa part l’inhalothérapeute Catherine Hébert, qui a accepté un déploiement à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont. 



Les articles
À propos de cette page
Mise à jour le 21 septembre 2020
Créée le 21 septembre 2020
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine