• English

jeudi 12 mai 2011
Communiqué de presse

Dépistage précoce de maladies neurologiques grâce à l’acquisition d’un appareil de très haute technologie

Montréal, le 12 mai 2011 - Grâce au don d’Opération Enfant Soleil, le CHU Sainte-Justine inaugure sa toute nouvelle Salle IRM 3 Tesla Opération Enfant Soleil et se dote d’un appareil à la fine pointe de la technologie, l’IRM 3 Tesla, destiné à la recherche clinique dans les domaines de la neuroscience et de la cancérologie; il servira notamment aux dépistages précoces de cancers du cerveau et d’épilepsie.

« Grâce à la puissance de son champs magnétique deux fois plus élevée, l’IRM 3 Tesla améliore la résolution des images, ce qui permet de détecter rapidement et de façon sûre, certaines structures anatomiques extrêmement fines que d’autres appareils ne pourraient pas déceler, a affirmé Dre Josée Dubois, chef du département de l’imagerie et directrice de l’enseignement au CHU Sainte-Justine. Notre objectif est d’optimiser la prise en charge thérapeutique de nos patients afin d’augmenter leurs chances de guérison. », a-t-elle ajouté.

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est une méthode non invasive sans irradiation qui permet d’obtenir des images 2D ou 3D de l’intérieur du corps humain. Elle est principalement utilisée pour détecter des changements pathologiques ou physiologiques des tissus vivants. Cette méthode sert à mieux voir les tissus et comprendre leurs fonctions. L’IRM ne doit pas être confondue avec l’imagerie par rayons X, qui est utilisée pour visualiser les os, la tomodensitométrie (CT scan) ou la tomographie par émission de positron (TEP scan) qui donnent d’autres types d’images. L’IRM permet d’observer, grâce aux différentes séquences, les tissus mous avec des contrastes beaucoup plus élevés qu’avec la tomodensitométrie.

Aujourd’hui, l’IRM est le choix privilégié pour les indications neurologiques et musculo-squelettiques et elle est de plus en plus utilisée pour de nouvelles applications. En effet, l’IRM est maintenant combinée à d’autres techniques comme l’imagerie vasculaire et l’imagerie cardiaque en plus d’être utilisée pour la génération d’images de processus physiologiques qui ne sont pas visibles par d’autres modes d’imagerie.

– 30 –

Source
CHU Sainte-Justine
Renseignements
Mélanie Dallaire
Conseillère principale
Relations médias
melanie.dallaire.hsj@ssss.gouv.qc.ca
www.chusj.org

Personnes nommées dans le texte
Saviez-vous que nous sommes...
Parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le monde selon le classement Newsweek.
Newsweek
1er établissement québécois de santé des meilleurs employeurs canadiens au palmarès Forbes.
Forbes
À propos de cette page
Mise à jour le 9 septembre 2014
Créée le 21 juillet 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine