CHU Sainte-Justine
vendredi 27 avril 2012
Communiqué de presse

Le Living lab SAT / CHU Sainte-Justine est officiellement lancé

Montréal, 27 avril 2012 - C'est aujourd'hui qu'a eu lieu à la Société des arts technologiques [SAT], l'inauguration officielle du Living lab SAT / CHU Sainte-Justine, qui comporte notamment l'aménagement d'une chambre d'hôpital pour enfants située à la SAT, dédiée à la recherche et au développement de nouvelles approches thérapeutiques. Les équipes amorcent maintenant la phase 2 du premier Living lab mondial dédié à l'humanisation des soins de santé pédiatriques en milieu hospitalier à travers l'implantation de dispositifs technologiques développés par des créateurs/chercheurs.

Après une année riche en co-création (phase 1) entre les créateurs/chercheurs de la SAT et les professionnels de la santé du CHU Sainte-Justine, le démarrage de la phase 2 du Living lab marque le début des projets de co-design des dispositifs technologiques avec les enfants et les mères de Sainte-Justine.

Ce projet transdisciplinaire a pour objectif le développement de nouvelles utilisations des arts technologiques dans le secteur de la santé où les compétences et la créativité des créateurs/chercheurs de la SAT s'arriment aux contributions des patients, familles et personnel soignant du CHU Sainte-Justine.

C'est en avril 2010, lors d'une conférence à Valence en Espagne, que la SAT a été reconnue comme le premier Living lab en Amérique du Nord, membre à part entière de l'important réseau ENoLL (European Network of Living Labs). La méthodologie Living lab, employée comme modèle de gestion de la recherche et du développement, est largement établie avec près de 300 centres accrédités en Europe.

« En jumelant la créativité des créateurs/chercheurs du numérique à celle des inter-venants de la santé, nous établissons un terrain de jeu où la confiance et lagénérosité des uns et des autres sont garantes d'innovation.

À cet effet, la SAT souhaite apporter son soutien aux intervenants, parents et enfants en offrant au milieu de la santé son expertise qui, à son tour, sera certainement enrichie par de nouveaux défis qui seront soulevés en cours de projet.

Les jeunes enfants d'aujourd'hui que nous nommons les natifs du numériques, qu'ils soient allités ou en santé, représentent notre relève ! »


Monique Savoie
« Il s'agit de la rencontre entre deux univers, celui de la santé et celui des arts technologiques, qui peuvent d'abord sembler être aux antipodes, mais qui sont tout à fait synergiques grâce au travail de nos équipes respectives.

Nous savons depuis longtemps que l'art a des vertues thérapeutiques, nous allons maintenant être en mesure de le prouver via les projets de recherche réalisés conjointement par les équipes du CHU Sainte-Justine et de la SAT. »


Dr Fabrice Brunet
Directeur général du CHU Sainte-Justine
« Avec plus d'une trentaine de projets d'expérimentation prévus au calendrier, allant de la santé mentale à la réadaptation physique, il va sans dire que le projet suscite un intérêt généralisé de différentes organisations et ce, à l'échelle internationale. Au-delà des dispositifs technologiques qui émergeront des activités du Living lab à des fins d'humanisation des soins, nous porterons également une attention particulière à l'impact thérapeutique du processus créatif du Living lab lui-même auprès des enfants du CHU Sainte-Justine, une première. »

Patrick Dubé
Directeur du Living lab SAT / CHU Sainte-Justine

 

– 30 –

Source
CHU Sainte-Justine
Renseignements
Mélanie Dallaire
Conseillère principale
Relations médias
melanie.dallaire.hsj@ssss.gouv.qc.ca
www.chusj.org

Dossier de presse en ligne
www.sat.qc.ca/presse/living_lab.zip

Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine - www.chu-sainte-justine.org
Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine est le plus grand centre mère-enfant au Canada et l'un des quatre plus importants centres pédiatriques en Amérique. Il est membre du grand réseau d'excellence en santé de l'Université de Montréal (RUIS). Il compte 5 153 employés dont 1 392 infirmiers/infirmières et infirmiers/infirmières auxiliaires et 1 036 professionnels en soins, 510 médecins, dentistes et pharmaciens, et plus de 196 chercheurs, 300 bénévoles, 4 000 stagiaires et étudiants de toutes disciplines. Le CHUSJ comprend 489 lits dont 40 au Centre de réadaptation Marie Enfant, seul centre dédié exclusivement à la réadaptation pédiatrique au Québec. L'OMS a reconnu le CHU Sainte-Justine « Hôpital promoteur de la santé ».

Société des arts technologiques - www.sat.qc.ca
Fondée en 1996, la Société des arts technologiques [SAT] est un organisme à but non lucratif reconnu internationalement pour son rôle actif et précurseur dans le développement de technologies immersives, de la réalité augmentée et l'utilisation créative des réseaux à très haut débit. Avec sa double mission de centre d'artistes et de centre de recherche, la SAT a été créée pour soutenir une nouvelle génération de créateurs/chercheurs à l'ère du numérique.

À propos de cette page
Mise à jour le 10 octobre 2014
Créée le 22 juillet 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine