CHU Sainte-Justine
mercredi 16 décembre 2015

Grippe ou gastro-entérite

Les bonnes pratiques pour prévenir les débordements à l’urgence

À l'approche des Fêtes, les établissements de santé et de services sociaux de Montréal unissent leur voix afin de rappeler à la population les conseils de prévention, les ressources disponibles dans la communauté et la marche à suivre avant de se rendre à l'urgence. Rappelons que cette période de l'année est particulièrement propice aux rapprochements et échanges de toutes sortes, ce qui augmente le nombre de grippes et de gastro-entérites à la fin décembre et au début janvier. Dans ce contexte, la majorité des enfants et des adultes qui se présentent dans les urgences de Montréal souffrent de symptômes grippaux bénins, de gastro-entérite et de fièvre. En plus de contribuer à propager ces virus, cette augmentation de l’affluence provoque une importante pression sur les urgences, ce qui augmente le temps d’attente, précisément pour ces cas non urgents.

Se soigner à la maison, souvent la meilleure des solutions

« Il est important que les parents se préparent à la saison de la grippe en s’informant pour savoir comment préserver la santé de leurs enfants, comment soigner à la maison les maladies et les blessures mineures et quand consulter un médecin ou se présenter à l’urgence. Les enfants qui ont besoin de soins urgents sont traités en priorité. Par contre, tout patient qui se présente avec un rhume, une grippe ou une gastro-entérite doit prévoir attendre plusieurs heures avant de voir un médecin à l’urgence. Que vous soyez un enfant ou un adulte, les symptômes grippaux bénins, la gastro-entérite et la fièvre, qui dure généralement entre 3 à 5 jours, peuvent être soignés à la maison. Les services d’urgence doivent être réservés aux personnes dont l’état de santé nécessite des soins urgents », a mentionné le Dr Antonio D’Angelo, chef médical de l’urgence du CHU Sainte-Justine. « Si vous avez la grippe, buvez beaucoup d’eau et reposez-vous. Vous pouvez aussi demander à votre pharmacien des conseils pour soulager vos symptômes », a-t-il ajouté.

« Les mesures préventives, comme la vaccination et l'adoption d'une bonne hygiène respiratoire, sont deux des moyens les plus efficaces pour réduire le nombre de visites imprévues à l'urgence et les longs temps d'attente qui s'en suivent durant la période la plus occupée de l'année », explique le Dr Harley Eisman, directeur du département d'urgence de l'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM. « Évitez de contribuer à propager la grippe et la gastro-entérite en vous lavant régulièrement les mains, en éternuant dans le pli de votre coude, en restant à la maison lorsque vous êtes malade et en évitant d’entrer en contact avec des gens vulnérables. »

La vaccination contre la grippe : le moyen le plus efficace

« Il est encore temps de se faire vacciner pour se protéger de la grippe et de ses complications, tel que recommandé dans le Programme d'immunisation du Québec. Le vaccin est particulièrement recommandé pour les personnes dont la santé est fragile en raison de leur âge ou de leur condition de santé », soutient la Dre Carole Morissette, chef médical du secteur Prévention et contrôle des maladies infectieuses à la Direction de santé publique de Montréal. Elle rappelle que le vaccin est disponible partout à Montréal dans la plupart des cliniques médicales, auprès de son médecin de famille, en CLSC et dans certaines pharmacies. « Je vous invite à consulter le site santemontreal.ca/hiverensante pour connaître les endroits où vous faire vacciner près de chez vous. »

Des alternatives à l’urgence

Pour sa part, le Dr François Loubert, médecin de famille à la Clinique médicale Angus, fait la recommandation suivante : « Si vous êtes malade ou inquiet pour la santé d’un proche, appelez d’abord Info-Santé au 811. Les infirmières d’Info-Santé sont disponibles 24/7 pour vous conseiller et vous indiquer quand et qui consulter. Vous pouvez aussi vous adresser à votre médecin de famille, aux services de l’un des cinq centres intégrés universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la région de Montréal ou encore à une clinique-réseau pour voir un médecin sans rendez-vous. Les pharmaciens sont aussi d’excellents conseillers. »

Pour connaître les heures d’ouverture des cliniques-réseau et des CIUSSS de la région de Montréal, vous pouvez consulter le portail : www.santemontreal.qc.ca/hiverensante. Les sites du CHU Sainte-Justine et de l’Hôpital de Montréal pour enfants offrent aussi de nombreux conseils et de précieux renseignements qui permettront aux parents de mieux évaluer l’état de santé de leurs proches chusj.org, hopitalpourenfants.com.

Autre source / renseignements

Établissements de santé et de services sociaux de la région de Montréal :

  • Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal
  • Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal
  • Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal
  • Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal
  • Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
  • Centre universitaire de santé McGill (CUSM)
  • Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine
  • Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)

Renseignements :

Volet médical

  • Mélanie Dallaire
    Conseillère principale, relations médias
    CHU Sainte-Justine
  • Stephanie Tsirgiotis
    Conseillère aux communications
    Hôpital de Montréal pour enfants, CUSM
    514 412-4400 poste 23870
  • Geneviève Bettez
    Équipe des relations médias
    Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Est-de-l'Île-de-Montréal
    514 251-4000, poste 2526

Volet Santé publique

  • Monique Guay
    Adjointe à la PDG, Affaires publiques
    CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal
    514 593-2118

Personnes nommées dans le texte
Saviez-vous que nous sommes...
Parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le monde selon le classement Newsweek.
Newsweek
1er établissement québécois de santé des meilleurs employeurs canadiens au palmarès Forbes.
Forbes
À propos de cette page
Mise à jour le 16 décembre 2015
Créée le 16 décembre 2015
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine