CHU Sainte-Justine
mercredi 24 octobre 2018

Le Dr Jamoulle reçoit un prix pour son travail auprès des résidents

Dr Olivier Jamoulle, FRCPC, Montréal

Le Dr Olivier Jamoulle a remarqué il y a plusieurs années que des résidents de première année venaient le voir dans son bureau, car ils se sentaient dépassés. Ils avaient fait leur apprentissage de la médecine, surtout dans des salles de classe, et soignaient maintenant de vrais patients. « C’est une énorme transition », dit-il, et certains se sentaient débordés.

Au cours des dernières années, il a créé un programme d’« immersion » d’un mois qui facilite cette transition. Il couvre tout, allant du fonctionnement du système électronique de l’hôpital aux spécialistes qui peuvent aider les résidents. « Nous leur enseignons entre autres à travailler avec tous les professionnels dans l’hôpital et à demander un examen radiologique », explique-t-il. L’évaluation du programme a révélé qu’après quatre semaines, les résidents ont davantage confiance en eux.

En plus de ce stage d’immersion, le Dr Jamoulle a remanié le programme d’enseignement, lancé des projets interprofessionnels de communication en santé et encadré la formation d’environ 80 résidents, en tant que directeur du programme de résidence en pédiatrie à l’Université de Montréal de 2010 à 2017. La roulette combinatoire de la communication professionnelle en santé fait partie de ces projets : il s’agit d’un outil interactif à code de couleurs qui présente aux médecins débutants un certain nombre de scénarios de communication, allant de l’annonce d’une mauvaise nouvelle, au retard de développement chez les adolescents, aux problèmes de toxicomanie et aux patients sans rendez-vous.

Les étudiants et les résidents apprécient l’intérêt du Dr Jamoulle envers leur développement et leur future carrière, ainsi que sa tendance naturelle à trouver des façons de surmonter leurs obstacles. « Même s’il est très occupé, la ténacité et la patience dont il fait preuve afin d’aider chacun de ses protégés ainsi que son écoute témoignent de ses qualités exceptionnelles en tant que mentor », confie la Dre Catherine Hervouet-Zeiber, directrice des programmes de résidence en pédiatrie à l’Université de Montréal. « Il exprime ses opinions de façon honnête et constructive, mais ne les impose pas, et offre son soutien tout en favorisant l’autonomie de l’apprenant. »

Dans le cadre de sa pratique clinique, le Dr Jamoulle s’intéresse aux problèmes de santé complexes liés à l’adolescence, dont le trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité et les troubles alimentaires. « Ces patients, en particulier, ont besoin d’un médecin qui fait preuve de patience et qui les écoute. Parfois, cela n’est vraiment pas facile, il faut du temps. Il faut procéder par petits pas, un à la fois, mais c’est tellement gratifiant de les voir revenir à 18 ou à 20 ans, ayant surmonté leur trouble alimentaire. »

En plus d’être inspiré par ses collègues, dont plusieurs auraient pu selon lui recevoir ce Prix du Mentor de l’année, il est motivé par ses étudiants. Leurs questions et leur enthousiasme le poussent à être au fait de la littérature récente et des avancées technologiques. « Les jeunes médecins sont tellement habiles maintenant. C’est tellement agréable de travailler avec un étudiant ou un résident; ils vous amènent à donner constamment le meilleur de vous-même », ajoute-t-il.

Source

Collège Royal
www.royalcollege.ca

À propos de cette page
Mise à jour le 25 octobre 2018
Créée le 24 octobre 2018
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine