CHU Sainte-Justine
mardi 5 mars 2019
Communiqué de presse

Communication aux patientes ayant reçu un implant mammaire au CHU Sainte-Justine

MONTRÉAL, le 5 mars 2019 — Santé Canada a été récemment publié une mise-à-jour signalant une augmentation du nombre de cas du lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires texturés (LAGC-AIM) signalés chez les Canadiennes.

Selon Santé Canada, le LAGC-AIM n'est pas un cancer des tissus mammaires, mais une forme rare de lymphome non hodgkinien (un cancer touchant le système immunitaire) qui peut apparaître plusieurs mois ou années après la pose d'implants mammaires. Il se caractérise généralement par l'accumulation de liquide (appelé « sérome ») entre l'implant et les tissus environnants. Ce cancer demeure très rare. Un seul cas a été répertorié au Québec, et la patiente a été traitée avec succès. De plus, en absence de symptômes, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

À la demande du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), les établissements du réseau de la santé et des services sociaux, incluant le CHU Sainte Justine, ont examiné les dossiers des patientes ayant reçu un implant mammaire depuis 1995 ­­­­­afin d’identifier celles ayant eu pose d'implants mammaires texturés pour les aviser des symptômes à surveiller, facilement détectables. Une communication personnalisée suivra au cours des prochains jours.

Le CHU Sainte Justine a également mis en place une ligne téléphonique à la disposition de nos patientes, le 514 345-4931.

Si vous êtes une patiente ayant eu une chirurgie pour pose d’implant mammaire au CHU Sainte Justine depuis 1995 et que vous constatez des changements inhabituels au niveau des seins, y compris de la douleur, un gonflement soudain ou une masse, veuillez appeler le secrétariat de la plastie 514-345-4931, poste 4771, et nous laisser votre nom, numéro de téléphone, numéro de carte d’assurance maladie et numéro de carte d’hôpital. Une infirmière vous contactera dans les 48 à 72 heures suivantes pour un suivi.

Il est important de rappeler que le risque de développer le LAGC-AIM après la pose d’un implant mammaire est très faible. Il est recommandé d’effectuer régulièrement l'auto-examen des seins et allez voir périodiquement votre chirurgien pour un suivi.

Pour plus d’information, nous invitons à consulter le site de Santé Canada, où vous trouverez des informations détaillées sur le sujet

– 30 –

Autre source / renseignements

Si vous êtes un membre des médias, veuillez contacter la ligne média du MSSS au 418 266-8914.

À propos de cette page
Mise à jour le 5 mars 2019
Créée le 5 mars 2019
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine