Alliés indispensables… en chirurgie cranio-faciale

Stéphanie Santos et Dr Daniel Borsuk

La beauté d’un duo professionnel de choc tel que celui que forment Stéphanie Santos et Dr Daniel Borsuk, c’est qu’il cultive l’excellence dans la complémentarité et permet à deux individus d’exception de se déployer toujours plus et mieux, de progresser, le tout dans une atmosphère de franche camaraderie qui rend le quotidien extraordinairement stimulant… surtout quand la mission, centrée sur le bien-être des enfants, est aussi noble.

Cette complémentarité harmonieuse saute aux yeux lorsque l’on assiste à l’interaction aussi joyeuse que fructueuse de Stéphanie Santos, infirmière coordonnatrice de la clinique cranio-faciale, avec Dr Daniel Borsuk, chef de chirurgie plastique.

Dr Borsuk fait souvent la manchette pour ses réalisations de pointe en chirurgie reconstructrice. C’est lui, entre autres, qui a réalisé la toute première greffe de visage au pays, dans une intervention fleuve mettant en commun l’expertise de dizaines de professionnels de la santé.

Ce couple professionnel durable (plus dix ans de collaboration sans faille) qu’il forme avec Stéphanie confie d’emblée ne pas pouvoir se passer l’un de l’autre dans le contexte complexe, sensible, de la clinique, qui accueille des enfants et des adolescents aux prises avec des malformations cranio-faciales diverses.

Car si Dr Borsuk s’attache à corriger ces problèmes par la magie de son scalpel aguerri, Stéphanie, elle, par la profondeur de son humanité et par son expérience, se charge d’épauler, de rassurer, d’accompagner des familles souvent inquiètes. 

Stéphanie a la charge de 4000 patients, elle les conseille, les informe, fait le lien avec l’orthophoniste, l’école, bref elle les suit comme une mère, explique Daniel Borsuk, une chaleur palpable dans la voix. Sans elle, la clinique ne peut fonctionner. C’est aussi simple que cela.

Stéphanie, de son côté, se sent entièrement épaulée par son chef de chirurgie, avec lequel elle est en communication constante. Que ce soit par texto, en présence, autour d’un café, chaque échange précieux est l’occasion de régler des dossiers et de consolider la capacité de travail du duo.

Daniel met un point d’honneur à rendre le travail agréable, à nous faire rire, explique Stéphanie. Le plus drôle est qu’elle a d’abord connu Daniel Borsuk quand celui-ci était jeune résident.

L’infinie considération, le grand respect que Daniel me témoigne toujours, comme il le fait d’ailleurs avec tous les membres de l’équipe et qu’il communique aux nouveaux venus dans le métier me touche énormément, c’est très gratifiant, ajoute-t-elle.

Un duo de choc qui n’hésite pas à valoriser toute une équipe, voilà qui augure bien pour l’avenir de la clinique, et des soins aux patients.

© CHU Sainte-Justine (Véronique Lavoie)

À propos de cette page
Mise à jour le 19 novembre 2021
Créée le 19 novembre 2021
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine