Montréal

Hôpital du Sacré-Coeur

RUIS de : UdM
L'Hôpital du Sacré-Cœur est situé dans la région de Montréal-Centre et offre des soins généraux, spécialisés et ultraspécialisés.

Six grands axes stratégiques caractérisent cet hôpital : la traumatologie-orthopédie, les maladies cardiovasculaires, les maladies du système respiratoire (Sacré-Cœur est l'un des deux centres hospitaliers au Québec à posséder une chambre hyperbare), la santé mentale, l'oncologie et la pharmacie. Ces deux derniers axes se concrétiseront encore davantage au cours des prochaines années. Dans tous les cas, l'hôpital vise l'excellence et une notoriété internationale.

Se joindre à cette équipe, c'est avoir la possibilité de travailler dans de nombreux secteurs cliniques tels que l'urgence, l'hémodialyse, les soins intensifs, l'unité mère-enfant, la cardiologie, les soins ambulatoires, la médecine, la gériatrie, la neurologie, la neurochirurgie, l'hémato-oncologie et la santé mentale.

Services offerts aux mères

Obstétrique

Chaque année, plus de 2 000 futures mamans choisissent avec leur conjoint de donner naissance à leur enfant à l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal. Centre hospitalier de soins ultraspécialisés à vocation universitaire, l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal offre une vaste gamme de soins et de services à une clientèle très diversifiée et multiethnique.

Depuis 40 ans, son département d'obstétrique-gynécologie répond aux besoins de la population en matière de soins reliés à la maternité et à la santé des femmes. Desservant plus particulièrement le nord-ouest de l'ile de Montréal et de l'ouest de Laval, le département est considéré comme un centre de référence régional en raison de son accès direct aux divers services médicaux ultraspécialisés de l'Hôpital du Sacré-Coeur.

L'unité mère-enfant et son équipe

L'unité mère-enfant de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal compte 28 lits et une pouponnière de 30 berceaux. L'unité est sous la responsabilité conjointe du docteur Sylvie Douyon, chef du service d'obstétrique, et de madame Françoise Mérel, infirmière-chef.

Vingt-deux médecins dont 9 spécialistes (gynécologues et pédiatres) et 13 omnipraticiens forment l'équipe médicale. L'équipe de soins infirmiers regroupe 96 personnes qui se relaient pour assurer, 24 heures par jour, la continuité des soins et services: infirmières, infirmières auxiliaires, puéricultrices et personnel de soutien (préposés, aides de service et secrétaire). Une travailleuse sociale et une diététiste sont aussi affectées en priorité à l'unité.

Une place importante est accordée aux médecins de famille puisque 51% des accouchements sont effectués par des omnipraticiens. Par ailleurs, le taux relativement bas d'accouchements par césarienne (15%) et la forte proportion de mères qui choisissent d'allaiter leur enfant (70%) traduisent le souci de l'équipe soignante de laisser le plus possible la nature jouer pleinement son rôle dans le processus de la naissance et de la maternité.

Soins prénataux

un suivi de grossesse à l'unité de médecine familiale;
une clinique d'obstétrique pour les femmes dont la grossesse présente un risque pour leur santé et celle du bébé;
des cliniques spécialisées pour le traitement de problèmes spécifiques tels que le contrôle du diabète gestationnel, l'échographie foetale et de la réactivité foetale (non-stress test);
une visite prénatale pour les couples qui désireraient se familiariser avec les lieux de la naissance (pour information: (514) 338-2040) ;
une rencontre mensuelle sur l'allaitement maternel organisée conjointement avec une monitrice de la Ligue La Lèche pour les futurs parents désireux de s'informer davantage sur ce sujet (pour information: (514) 338-2094 ou 338-2234) ;
des cours prénataux à coût modique, consistant en une session de six (6) rencontres de groupes traitant de sujets variés tels que les transformations reliées à chaque trimestre de la grossesse, les habitudes de vie durant la grossesse, l'adaptation du couple au rôle de parents, le mécanisme de la naissance, les conseils pratiques et les alternatives pour soulager l'inconfort et la douleur durant le travail de l'accouchement ainsi que l'alimentation et les premiers soins à l'enfant (pour information: (514) 338-3349).

Accueil du nouveau-né

Un excellent suivi médical et une préparation prénatale adéquate ne peuvent malheureusement pas garantir de façon absolue un accouchement sans douleur et sans problème. L'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal dispose de toutes les ressources de l'obstétrique moderne et de la présence d'une équipe soignante hautement compétente pour parer à toute éventualité et faire en sorte que la future mère puisse accoucher en toute sécurité.

Une des grandes préoccupations de l'équipe de soins consiste à intégrer les nouveau-nés à leur famille tout en respectant, dans la mesure du possible, les croyances et les coutumes propres aux diverses communautés ethniques et culturelles; elle se mobilise pour répondre aux attentes des couples en créant un environnement propice au développement de l'attachement parents-enfant de manière à ce que chaque membre de la famille vive pleinement cette expérience exaltante. L'unité mère-enfant dispose ainsi de chambres de naissance qui favorisent l'intimité du couple pendant le travail et la continuité des soins. La présence en tout temps d'une personne chère autre que le conjoint est encouragées si la mère en exprime le désir.

L'équipe soignante considère la douleur comme une expérience subjective qui varie non seulement d'une personne à une autre mais aussi d'une culture à une autre. Elle tient également compte du fait que le niveau de la douleur est déterminé par un ensemble de facteurs physiques (contractions musculaires, fatigue, faim, etc.) et psychologiques (anxiété, peur de l'inconnu, sentiment de solitude, etc). Divers moyens sont donc proposés à la femme en travail pour réduire sa perception de la douleur et faciliter le déroulement de son accouchement.

  • une information juste et appropriée sur l'évolution du travail et un soutien adapté aux besoins de la future mère contribuent à diminuer la tension émotive et encouragent la participation active du couple à toutes les étapes du travail ;
  • un rythme respiratoire adapté aux différentes phases du travail favorise une meilleure oxygénation et la relaxation;
  • la visualisation peut aussi faciliter le travail car elle permet de mieux se détendre et de se concentrer sur les contractions, une à une;
  • la liberté de mouvements et l'alternance des positions sont nécessaires au confort et au soulagement de la douleur;
  • l'hydrothérapie (bain tourbillon) contribue également à procurer confort et soulagement à la femme en travail actif.

Le soulagement de la douleur constitue une priorité à l'unité mère-enfant de l'Hôpital du Sacré-Coeur; par conséquent, plusieurs formes d'analgésie sont offertes au cours du travail, selon le consentement et les préférences exprimées de la parturiente et en tenant compte de la prescription médicale, de la progression du travail et de l'état de santé de la future mère et du bébé à naître.

Disponibles en tout temps, les différents types d'analgésie s'administrent sous forme de médicaments injectables, de substances à inhaler (mélange d'oxygène et de protoxyde d'azote que la femme en travail s'administre elle-même afin d'obtenir un soulagement très rapide de la douleur) ou d'une anesthésie régionale communément appelée épidurale.

Les premiers jours

Dans le but d'assurer une meilleure continuité de soins et de rassurer les parents, les infirmières de l'unité mère-enfant effectuent une relance téléphonique 48 heures après le retour à la maison de la mère et de son enfant. De plus, un système de référence aux CLSC est organisé pour venir en aide aux nouvelles mamans qui présentes des besoins spécifiques.

Services offerts aux enfants et aux adolescents

Médecine familiale

Le programme de médecine familiale de l'HSCM revêt une grande importance au sein du réseau de l'Université de Montréal; en effet l'HSCM est un des centres les plus importants pour la formation des futurs médecins de famille (11 professeurs). En plus du programme régulier de résidence en médecine familiale, l'HSCM a été identifié comme le centre par excellence pour la médecine d'urgence à l'Université de Montréal. Á ce titre, les résidents en formation spécifique en soins d'urgence sont tous rattachés à l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal.

Bien qu'il soit un centre ultraspécialisé, l'HSCM offre à la population des soins de première ligne de très haute qualité. Ainsi, pour la population de son territoire, la médecine familiale dispense des soins généraux avec ou sans rendez-vous et assure une continuité de soins pour les patients ayant un besoin de soins spécialisés.

Dans un contexte de contrôle des coûts de santé, la complémentarité entre les soins spécialisés et la première ligne est importante.

Hôpital Maisonneuve-Rosemont

RUIS de : UdM
Partenaire de la première heure dans le cadre du Réseau mère-enfant, l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont a concrétisé sa collaboration avec le CHU Sainte-Justine en octobre 1997.

Centre majeur de référence de l'est de l'Île de Montréal, l'hôpital propose une gamme complète de soins, de la médecine familiale aux soins secondaires et tertiaires en pédiatrie et en périnatalilté. Notre centre compte 800 lits d'hospitalisation parmi lesquels nous retrouvons une unité de néonatalogie de soins intensifs et intermédiaires de 20 berceaux et une unité de pédiatrie de 40 lits dont quatre ont une vocation de soins intensifs. De plus, nous comptons un centre de jour de cinq lits pour la médecine et la chirurgie d'un jour ainsi qu'une unité d'observation pédiatrique à l'urgence.

L'ensemble du personnel représente 4500 personnes et 450 médecins y sont actuellement actifs. Plusieurs cliniques sont offertes en obstétrique et en gynécologie, dont la clinique de grossesse à risque élevé, la clinique des jeunes mères, le planning familial, la clinique de fertilité et de ménopause. Nos équipes interdisciplinaires dispensent à la clientèle pédiatrique des services spécialisés et ultraspécialisés répartis à travers plusieurs cliniques externes.

L'équipe de Maisonneuve-Rosemont a contribué à l'avancement d'un projet pour la clientèle asthmatique avec cinq autres partenaires : l'Hôtel-Dieu de Saint-Jérôme, le Centre Hospitalier régional du Suroît, le Centre hospitalier Saint-Eustache, La Cité de la Santé de Laval et le CHU Sainte-Justine.

Secteur aile des naissances

En périnatalité, nous offrons la possibilité de faire des visites de l’aile des naissances et de l’unité mère-enfant le jour et le soir. Ces visites permettent aux futurs parents de se familiariser avec les lieux et de poser des questions. Il faut prendre un rendez-vous deux mois à l’avance à l’aile des naissances.

L’aile des naissances dispose de huit chambres de naissance aménagées selon les nouvelles exigences de la pratique. Chacune de ces chambres est équipée d'un lit de naissance conçu selon les dernières technologies et adaptée pour mieux répondre aux besoins des femmes qui accouchent. Il est confortable et fonctionnel. Un fauteuil berçant et un appareil radiocassette favorisent des moments de détente et de relaxation.

Nous proposons également plusieurs moyens de soulager la future maman et ce, dans le but de mieux répondre à ses besoins et à ceux du couple. Nous offrons donc plusieurs alternatives aux méthodes pharmacologiques ou à la péridurale pour soulager la douleur et améliorer le confort durant le travail et l’accouchement. La respiration, la relaxation, la visualisation, le ballon, la chaise de massage et le bain thérapeutique font partie des moyens suggérés. La formation des infirmières de l’aile des naissances leur permet d’accompagner le couple selon l’approche qui lui convient.

De plus, nous disposons d’une salle d’accueil pouvant recevoir jusqu’à quatre patientes pour l’évaluation des problèmes de santé durant la grossesse ou pour différents tests dont, entre autres, le dépistage prénatal du premier trimestre.

En néonatalogie

L’unité néonatale est formée d’une équipe interdisciplinaire des plus expérimentées. Elle est composée d’infirmières, d’inhalothérapeutes, d’une diététiste, d’une travailleuse sociale, d’une physiothérapeute ainsi que de nombreux pédiatres dont trois néonatalogistes. Des soins spécialisés et individualisés sont offerts aux bébés prématurés ainsi qu’à ceux qui nécessitent des soins spéciaux.

Notre approche de soins est centrée sur le bébé et sa famille. Nous encourageons les contacts des parents avec leurs enfants le plus rapidement possible. De plus, l’implication des parents dans les soins de leur enfant est une de nos priorités. Nous donnons donc un enseignement personnalisé et adapté pour mieux répondre aux besoins de la famille.

Nous intégrons dans notre pratique les soins de développement afin que le prématuré se développe le plus harmonieusement possible. Un programme visant à diminuer la surstimulation des bébés prématurés a été instauré en 2000 afin d’offrir des soins spécialisés de qualités aux prématurés et grands prématurés.

La promotion, le support et le maintien de l’allaitement du prématuré font partie de nos préoccupations quotidiennes. Les infirmières assistent régulièrement à des colloques, formations ainsi qu’à des mises à jour sur l’allaitement maternel. Une infirmière est présentement en formation pour devenir consultante en allaitement maternel. Les mères qui désirent allaiter obtiennent donc tout le support nécessaire pour réussir leur allaitement.

Services offerts aux enfants et aux adolescents

Pédiatrie

Une unité de soins de pédiatrie compte 40 lits dont quatre ont une vocation de soins intensifs. De plus, nous disposons d'un centre de jour de cinq lits en médecine et en chirurgie d'un jour ainsi que d'une unité d'observation pédiatrique à l'urgence.

Les soins sont dispensés par 31 pédiatres actifs. Provenant de différents pays, ils donnent des services en français, en anglais, en arabe, en créole, en espagnol et en vietnamien.

Parmi les cliniques spécialisées nous retrouvons les cliniques de chirurgie générale, plastie, orthopédie, oto-rhino-laryngologie, allergie, cardiologie, dermatologie, neurologie, pneumologie, rhumatologie, gynécologie, ophtalmologie et pédopsychiatrie.

Parmi les services thérapeutiques et diagnostiques nous retrouvons le Centre d'enseignement aux asthmatiques pédiatriques (CEAP) et la physiologie respiratoire pédiatrique.

Les services professionnels sont représentés par l'audiologie, la diététique, l'inhalothérapie, l'orthophonie, l'orthoptique, la psychologie, le service social et les soins infirmiers.

Hôpital Shriners

Partenaire à contribution spécifique, l'Hôpital Shriners est engagé dans le Réseau mère-enfant depuis décembre 1998. Ce centre hospitalier est spécialisé en orthopédie pédiatrique. Situé au centre-ville de Montréal, l'Hôpital Shriners est affilié à l'Université Mc Gill. Soixante-dix-sept médecins y sont actifs de même que plus de 250 employés.

Depuis sa fondation en 1925, l’hôpital Shriners se démarque par son avant-gardisme et la qualité des soins qui y sont prodigués. Même si l'institution est financée en majeure partie par des fonds privés, elle est membre à part entière du système de soins de santé québécois.

Cette institution est fortement axée sur la recherche scientifique visant l'élimination des maladies qui affectent la vie de tant d'enfants à travers le monde. Le laboratoire de recherche de l'hôpital Shriners est d'ailleurs reconnu comme l'un des plus modernes et des plus spécialisés au monde en matière de génétique et de maladies articulaires.

Site Internet

Le centre hospitalier universitaire Sainte-Justine

Le CHU mère-enfant Sainte-Justine, c’est plus de 4,400 employés, 500 médecins, 1,249 infirmiers et infirmières, 1200 professionnels, 189 chercheurs, 400 bénévoles et plus de 3300 stagiaires et étudiants de toutes disciplines.

C’est également plus de 489 lits dont 40 au Centre de réadaptation Marie-Enfant et 55 berceaux, près de 4,000 naissances et plus de 20,000 patients hospitalisés par année, une cinquantaine de cliniques externes qui accueillent annuellement plus de 161,000 patients ainsi que 72,000 consultations à l’urgence.

Fondé en 1907, l’Hôpital Sainte-Justine est devenu le CHU mère enfant en 1995, et de par sa mission, offre une gamme de services surspécialisés, ce qui lui confère un rôle suprarégional. Afin de rendre encore plus accessible des services de qualité le plus près possible des milieux de vie des patients, le CHU mère-enfant a pris l’initiative de mettre sur pied le Réseau mère-enfant suprarégional.

Ce dernier permet à plusieurs centres hospitaliers offrant des services de pédiatrie et d’obstétrique d’établir entre eux des liens étroits pour l’échange d’expertise. Ces échanges favorisent l’accès aux services de première et de deuxième lignes sur une base régionale, avec accès immédiat aux services surspécialisés du CHU mère-enfant, lorsque cela est requis.

Site Internet

À propos de cette page
Mise à jour le 8 juin 2015
Créée le 16 juin 2014
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine