Dans le cadre du 115e anniversaire du CHU Sainte-Justine, 115 personnes racontent leur histoire et comment l’établissement a marqué leur vie... Cet anniversaire souligne également les 85 ans d’existence du Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME). Merci pour ces beaux témoignages, pour ces souvenirs de joie, de peine, de résilience et d’espoir. De nouvelles histoires à découvrir chaque mois!

Mélanie Lagacé-Thibault

Une affaire de famille

Aucun autre titre n’aurait pu mieux résumer le lien qui unit Mélanie à Sainte-Justine… Voici une vraie affaire de famille.

« Ma grand-mère a travaillé à Sainte-Justine, ma mère travaille à Sainte-Justine, et je travaille à Sainte-Justine », lance sans détour Mélanie. Sainte-Justine, on l’a tatoué sur le cœur ! » 


« Dans notre famille, on a
tous eu un pied dans l’hôpital
un jour ou l’autre,
plus ou moins longtemps. »
 

Sa grand-mère a travaillé à l’hôpital de 1975 à 1982, à la pharmacie et au département de stérilisation de l’équipement médical. Elle en parlait souvent à sa fille, la mère de Mélanie, de sorte qu’à ses 18 ans, elle aussi a décidé de joindre les rangs de Sainte-Justine. C’était le 4 juillet 1983. Elle a longtemps travaillé au service d’hygiène et de salubrité, qui veille à la désinfection et à l’entretien de tous les secteurs de l’hôpital. Elle a ensuite eu l’opportunité de devenir préposée aux bénéficiaires, poste qu’elle occupe depuis maintenant 20 ans. « Ma mère est merveilleuse, elle est passionnée par ce qu’elle fait. Elle pourrait prendre sa retraite, mais elle continue, car elle est bien, elle aime ce qu’elle fait… » 

Et Mélanie, elle ? Elle avait 18 ans, comme sa maman, quand elle a débuté sa carrière à Sainte-Justine, d’abord sur une base temporaire durant ses études. C’était il y a bientôt 14 ans, et elle y travaille toujours. « J’ai eu la piqûre pour tout ce qui est administratif, explique-t-elle. Il y a sept ans j’ai obtenu un poste de AA1, puis en 2019 j’ai eu l’opportunité d’être reclassifiée comme technicienne en administration. Je m’y plais beaucoup ! » 

Ses tantes, les sœurs de sa mère, ont également travaillé à Sainte-Justine, mais de façon plus ponctuelle. « Dans notre famille, on a tous eu un pied dans l’hôpital un jour ou l’autre, plus ou moins longtemps », dit Mélanie en riant. Et ce n’est pas tout : son conjoint travaille lui aussi à l’hôpital depuis près de cinq ans ! 

« Sainte-Justine, c’est une belle organisation, avec de belles valeurs, confie-t-elle. L’approche est très humaine, les soins sont personnalisés. C’est très familial et inclusif. On est une famille qui s’écoute, et c’est ce que j’aime. » 

Merci Mélanie ! 


© photos : courtoisie

À propos de cette page
Mise à jour le 22 août 2022
Créée le 15 juillet 2022
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine