Avoir confiance face au changement

Par Maude Leclerc-De Guire Stéphanie Roy-Duarte
Sommaire
Dans une ère où tout se développe et croît de manière exponentielle, on se demande parfois s’il y a encore place à générer des idées novatrices...

Dans une ère où tout se développe et croît de manière exponentielle, on se demande parfois s’il y a encore place à générer des idées novatrices; révélant une quête salvatrice et étant au service du bien commun.

À notre sens, ces dernières existent et il n’est ni trop tôt ou trop tard pour engager le pas vers l’innovation sociétale. Au cours de la dernière année, nous avons investigué afin de comprendre les rouages du système de santé québécois.

Bien que labyrinthique, notre constat est que le r.s.s.s.q détient un avenir prometteur et ambitieux, malgré les contraintes et limites qui s’y rattachent. De ce fait, nous nous sommes demandé si un des plus grands freins à ces idées novatrices ne serait-il pas le capital de confiance ?

Depuis que nous avons pris conscience des tenants et aboutissants du r.s.s.s.q., l’impératif d’intégrer l’approche design dans cet écosystème n’a jamais cessé d’habiter nos esprits. Comme «L’innovation en santé» le mentionne ; «…l’invention, la découverte et la nouveauté sont l’expression d’esprit créatif. Elles peuvent répondre à un besoin pré-identifié ou le créer.

L’innovation en santé est une démarche qui combine nouveauté et changement afin d’améliorer la santé de la population »1. Cet extrait révèle l’essence même de notre intention professionnelle, de notre raison d’être. Nous sommes designers ; industriels, de service, d’interaction, d’expérience utilisateur, etc. Nous sommes ceux qui participent aux changements, petits comme grands.

Notre rôle détient la valeur de considérer la désirabilité, la faisabilité et la viabilité, peu importe le mandat. Repousser à plus tard et attendre la catastrophe avant d’engager le pas vers le changement et l’innovation, voilà une erreur à éviter à tout prix.

Notre intention

Nous désirons être plus près de votre réalité, d’engager une relation de proximité.

Pourquoi ?

Pour nous permettre de travailler en amont et ce, avec tous les intervenants de l’écosystème. Pour faire germer les idées, choisir les plus pertinentes et créer une solution cohérente qui aura été testée et validée afin de répondre à vos besoins et à ceux de la population québécoise.

Nous persistons à croire que c’est en donnant un droit d’expression créative à tous ceux et celles qui la détienne, que nous réussirons à faire un bon pas vers l’avant. Hacking Health Montréal est un bon exemple pour prouver que l’on génère de bonnes idées lorsque l’on crée ensemble !

Et si maintenant nous rendions le concept permanent et implanté dans les institutions du r.s.s.s.q. ? Certains ont déjà emboîté le pas ! La Cleveland Clinic, se trouvant à Cleveland en Ohio, comporte un département entièrement dédié à l’amélioration de l’expérience patient2. De l’autre côté de l’océan, à Paris, une designer et une responsable culturelle ont alliés leurs forces et accompagnent des équipes de soins à concevoir de nouvelles manières d’offrir des soins et de l’hospitalité3. Il faut donc se demander ;

Et pourquoi pas nous ?

Certains évoqueront les limites budgétaires, la complexité du processus décisionnel, la rigidité des structures ou bien le politique. Souvent apparentés au secteur public, ces contraintes mènent plusieurs designers et autres intervenants externes à collaborer avec le secteur privé en santé.

L’argument de poids évoqué ?

Une disponibilité de fonds, que le réseau public ne peut se permettre. La valeur de l’innovation mérite sa place dans les priorités de notre société, car c’est en misant sur l’amélioration que nous investissons sur notre avenir commun.

Nous ne remettons pas en question que les fonds doivent permettre d’offrir des soins de qualité pour toutes et tous. Nous tentons ici de vous encourager à intégrer plus en amont les spécialistes qui ont les compétences et les ressources permettant de donner vie aux bonnes idées. C’est ensemble, dès la genèse d’un projet, que nous sommes en mesure de concevoir intelligemment.

Cette approche alimente un sentiment d’appartenance  et de reconnaissance, permettant une bonne communication entre tous les acteurs. Le design sert à résoudre des problèmes pour en faire jaillir des solutions censées. Laissez-nous l’opportunité de vous prouver que la pensée créative est un outil indispensable au changement.

Parce que nous y croyons !

Si vous lisez ces lignes, nous supposons que votre intérêt envers la santé est marqué, qu’il est fort probablement votre passion et votre cheval de bataille. Si vous lisez ces lignes, nous assumons que vous êtes très sensibles aux causes qui touchent la santé de la population, sans poser regard sur l’âge, l’ethnie ou la situation socioéconomique. Si vous lisez ces lignes, permettez-nous de croire que vous êtes conscient(e)s qu’il y a encore du travail à faire pour améliorer le secteur de la santé et des services sociaux au Québec.

Si vous lisez ces lignes, c’est que vous vous efforcez quotidiennement à offrir le meilleur de vous-mêmes aux patients, à leur famille, à vos collègues, à vos étudiants, dans le but de promouvoir des soins adéquats, menant vers l’espoir et la guérison.

Nous croyons au changement et nous sommes persuadées de ne pas être les seules. Parce que dans le cœur de chaque citoyen et citoyenne sommeille un désir d’humanité, de bien commun et de justice. C’est ensemble que nous pourrons transposer ce désir en réalité.


Mots clés améliorer, changement, Hacking Health, innovation sociétale
Références

1. F. Brunet (2015). L’innovation en santé : Réfléchir et agir. Montréal : Éditions du CHU Sainte-Justine
2 my.clevelandclinic.org
3 www.ght-paris.com

À vous la parole



abandonner le message



À propos de cette page
Mise à jour le 10 octobre 2018
Créée le 10 octobre 2018
Signaler ou faire une remarque
L’invention, la découverte et la nouveauté sont l’expression d’esprit créatif
Fabrice Brunet
 
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine