Implantation d’un RAZ à l’urgence (Zone d’évaluation rapide — Rapid Assesment Zone)

Abrégé du projet

Pourquoi ?

Le nombre annuel de visites aux urgences du CHUSJ a augmenté de façon considérable (50 000 à 84 000 visites en 5ans) ces dernières années alors que le nombre de médecins et d’infirmières travaillant dans de ce service est demeuré le même, ce qui a eu pour effet une augmentation importante des délais d’attente. Face à cette augmentation, différentes stratégies ont déjà été mises en place afin d’améliorer notre prise en charge et notre efficacité.  Certaines mesures ont eu comme impact une diminution du délai d’attente pour les enfants classés non ou semi-urgent (P4-P5). Toutefois,  il fallait trouver une stratégie pour améliorer la prise en charge des enfants plus malades (enfants classés urgents P3), une clientèle qui représente environ 35-40% des visites annuelles.

Quoi ?

Nous nous sommes inspirés d’une stratégie pour améliorer l’efficacité mise en par l’Hôpital Juif pour créer notre propre zone d’évaluation rapide (ou « Rapid Assessment Zone » RAZ).  Conséquemment, les patients classés urgents P3 au triage auraient  une prise en charge plus rapide dans une aire spécifique de l’urgence, aménagée de façon à ce que les patients, plutôt que de mobiliser une civière à l’observation ou de mobiliser une infirmière dans la zone de traitement des patients avec pathologies plus aigües, auraient leur investigation et leur traitement dans une zone équipée de chaises regroupées dans un espace défini où ces enfants pourraient être installés confortablement et être observés par l’équipe de soins attitré à cette zone.

Pour quelle clientèle?

Enfant et familles qui consultent à l’urgence.

Bénéfices et résultats escomptés

  • Patients
    • Évaluation et prise en charge plus rapides des patients plus malades (classés urgents P3)
    • Désengorgement des lits à l’observation et diminution de la charge de travail dans la zone de soins plus aigus afin d’être plus efficace globalement pour la prise en charge des enfants plus malades.
  • Équipes
    • Optimisation de l’efficacité des intervenants (médecins et infirmières)
  • Institution
    • Espace aménagé pour le traitement d’un plus grand nombre d’enfants

Groupe d’experts

  • Dre Nathalie Lucas, pédiatre urgentologue à l’urgence (porteur du dossier)
  • Mme Annie Canuel, cadre-conseil en sciences infirmières
  • Dr Antoine D’Angelo, chef de l’urgence
  • Dre Geneviève Tourigny-Ruel, résidente
  • M. Yannick Payer, responsable du plateau ambulatoire-urgence
  • M. Benoit Ochietti, de l'UETMIS
  • Mme Geneviève Parisien, bureau de projet et de performance
  • Mme Nicole Laberge, chef en inhalothérapie
  • Dr Philippe Jouvet, intensiviste pédiatre et accompagnateur de fonction des maladies aiguës et critiques
  • Kathy Malas, accompagnateur de la fonction des maladies aiguës et critiques

Vous avez des questions sur ce projet ou vous aimeriez y contribuer ?
Contactez Kathy Malas, gestionnaire des fonctions des maladies chroniques et aigües

Statut d’avancement dans le cycle de l’innovation

Projet en phase de développement avec un projet pilote.

À propos de cette page
Mise à jour le 30 avril 2018
Créée le 30 avril 2018
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine