Gestion de la douleur et confort par interventions dirigées non pharmacologiques et analgésiques

Abrégé du projet

Pourquoi ?

Au CHUSJ, plusieurs enfants subissent des procédures douloureuses sans bénéficier des modalités reconnues pour prévenir la douleur et la détresse découlant de ces techniques. Ces procédures douloureuses peuvent avoir des impacts sur leur trajectoire de soins de santé jusqu’à l’âge adulte.   De plus, la douleur aiguë importante, récurrente ou persistante augmente les risques de sensibilisation du système nerveux, de douleur accrue lors de prochains stimuli douloureux et modifie potentiellement les réponses subséquentes aux stimuli douloureux.

Quoi ?

Développer un programme de prévention de la douleur procédurale en se dotant des ressources et stratégies nécessaires pour assurer des soins améliorés qui intègrent les meilleures pratiques, favorise leur diffusion, leur évaluation et leur développement. L’objectif de ce projet est d’améliorer la prise en charge de la douleur procédurale dans tous les services du CHU par une intégration de meilleures pratiques interdisciplinaires.

Pour quelle clientèle ?

Les patients du CHUSJ.

Bénéfices et résultats anticipés

Patients

  • Diminuer les conséquences néfastes que la douleur répétée peut provoquer à court et à long terme.
  • Combattre le sentiment d’impuissance des parents face aux interventions douloureuses de leurs enfants.

Équipes

  • Diminuer le stress des enfants ce qui permet de réaliser les soins plus rapidement et efficacement.

Institution

  • Intégrer davantage la recherche clinique et favoriser le transfert des connaissances en gestion de la douleur procédurale.

Groupe d’experts

  • 4 patients-familles partenaires
  • Dre Marie Joëlle Doré Bergeron, pédiatre
  • Dre Évelyne D.Trottier, urgentiste pédiatre
  • Dre Édith Villeneuve, anesthésiste clinique de la douleur
  • Sylvie Charrette, cadre conseil en soins infirmiers
  • Line Déziel, gestionnaire-DESA
  • Kathy Malas, gestionnaire des fonctions des maladies chroniques et aigües

Vous avez des questions sur ce projet ou vous aimeriez y contribuer ?
Contactez Kathy Malas, gestionnaire des fonctions des maladies chroniques et aigües
(514) 345-4931, poste 3211

Statut d’avancement dans le cycle de l’innovation

Projet en phase de développement avec un projet pilote.

À propos de cette page
Mise à jour le 30 avril 2018
Créée le 30 avril 2018
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine