Positionnement des bébés aux soins intensifs pour une meilleure utilisation des membres supérieurs à 4 mois

Abrégé du projet

Pourquoi ?

La Clinique d’Investigation Neuro-Cardiaque (CINC) a été implantée  au CHUSJ en 2013 suite à des recommandations prônant l’intervention précoce auprès de la population d’enfants atteints de malformation cardiaque congénitale. (1)  L’intervention précoce est considérée comme étant essentielle pour cette clientèle puisque jusqu’à 50% de ces enfants présentent des retards de développement moteur et ou cognitif. (2-5) Les bébés ayant subi une chirurgie cardiaque sont limités dans leur capacité d’utiliser leurs membres supérieurs en raisons des méthodes de contention utilisées en continu pendant leur séjour aux soins intensifs (7-9) Il est donc possible que le positionnement en post-opératoire puisse expliquer les anomalies observées à l’examen neurologique.

Quoi ?

Améliorer le positionnement des bébés à l’USIP par la mise en place des méthodes d'enseignement pour les infirmières et pour faire connaître les principes de base d'un bon positionnement (alignement, etc.). Les infirmières, les professionnels et le centre du savoir de la direction de l’enseignement cibleront ensemble de la meilleure méthode pédagogique.

Pour quelle clientèle?

Les bébés de 0-4 mois ayant subi une chirurgie à cœur ouvert.

Bénéfices et résultats anticipés

  • Patients
    • Meilleur positionnement des bébés
    • Documentation de l’impact potentiel de ce positionnement sur l’utilisation des membres supérieurs
  • Équipes
    • Amélioration des pratiques cliniques
  • Institution
    • Avancement des connaissances

Groupe d’experts

  • Mme Samira Harakat, infirmière à l’USIP
  • Jaime Tardif, physiothérapeute à l’USIP
  • Audrey Jobidon, ergothérapeute aux unités d’hospitalisation, plateau investigation fonctionnelle
  • Isabelle Pagé, infirmière en clinique de chirurgie cardiaque
  • Amélie Doussau, infirmière à la clinique CINC — CIRENE
  • Dr Lionel Carmant, neurologue et chef médical de CIRENE
  • Dr Jean Turgeon, pédiatre et accompagnateur fonction des maladies chroniques et complexes
  • Kathy Malas, accompagnateur fonction des maladies chroniques et complexes

Vous avez des questions sur ce projet ou vous aimeriez y contribuer ?
Contactez Kathy Malas, gestionnaire des fonctions des maladies chroniques et aigües

Statut d’avancement dans le cycle de l’innovation

Projet en phase de développement préimplantation d’un projet pilote

À propos de cette page
Mise à jour le 30 avril 2018
Créée le 30 avril 2018
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine