Immunothérapie orale : parents ou tuteurs

CITO

Avant d’entamer toute démarche pour inscrire votre enfant à la CITO, il est important de porter une attention particulière aux critères d’admissibilité suivants.

Vous pourriez avoir accès au programme si vous rencontrez tous ces critères

  1. Votre enfant a une ou des allergie(s) alimentaire(s) confirmée(s) par :
    • Une réaction allergique récente (< 2 ans) ainsi que des tests d’allergie positifs (< 12 mois)
    • OU Des résultats très élevés aux tests sanguins d’allergie (IgE)
    • OU Un test de provocation orale positif
  2. L’allergologue ou le médecin référant1 qui suit les allergies de votre enfant a rempli sa portion du formulaire de demande d’accès faisant office de référence médicale
  3. L’enfant est âgé de 16 ans ou moins, car ainsi le traitement peut être complété, de façon réaliste, avant l’âge de 18 ans2
  4. Votre enfant peut être traité pour des allergies autres que celles aux fruits et légumes3

Autres éléments à prendre en considération pour l’admissibilité de l’enfant

Une participation assidue de votre part et celle de l’enfant est essentielle au succès du traitement. Un seul manquement peut engendrer du retard, voire faire échouer la désensibilisation de votre enfant. De multiples visites de plusieurs heures à l’hôpital sont à prévoir et les absences ne seront pas tolérées.

Vous et votre enfant devez être prêts à :

  • vous présenter au CHU Sainte-Justine au minimum 2 fois par mois, et ce, jusqu’à la fin du traitement ou du suivi, qui est approximativement de 6 à 12 mois, et parfois plus longtemps selon les cas;
  • vous présenter aux rendez-vous à la CITO, qui auront lieu les jours de semaine entre 8 h et 16 h;
  • vous rendre disponible pour les traitements pouvant durer de 2 à 6 heures chacun;
  • modifier vos activités quotidiennes (sports, voyages, etc.) pour permettre la prise de dose à la maison et respecter la période de repos de 2 heures après la prise d’allergènes.

À voir aussi...

1. La CITO se réserve la possibilité d’accepter des références provenant d’autres médecins offrant le suivi spécialisé en allergies alimentaires dans les régions non desservies par des allergologues.

2. La durée d’un traitement d’immunothérapie orale peut atteindre 24 mois. Étant donné qu’il n’existe actuellement aucune ressource pour effectuer un suivi de traitement chez l’adulte et que le CHU Sainte-Justine ne peut traiter une clientèle de 18 ans et plus, nous devons limiter l’âge d’accès au programme d’immunothérapie orale à 16 ans.

3. Les allergies aux fruits et aux légumes ne sont pas admissibles pour le moment.

À propos de cette page
Mise à jour le 29 août 2017
Créée le 22 août 2017
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine