Devenir parent en période de COVID-19

La grossesse et tout ce qui entoure l’arrivée d’un bébé sont à la fois extraordinaires et angoissants

En temps de pandémie, devant l’inconnu et avec le contexte social inédit engendré par la COVID-19, le stress est souvent décuplé.

Il est donc normal de se poser des questions, de vivre des inquiétudes et d’avoir des craintes additionnelles en lien avec cette situation sans précédent.

Rédigé en collaboration avec les trois autres centres universitaires mère-enfant du Québec, le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal et le CIUSSS de l'Ouest-de-l'Île-de-Montréal, ce guide présente à la fois un portrait de la situation avec des données scientifiques et se veut un outil de référence pour les femmes enceintes, les nouveaux parents et leur entourage.

Il couvre la grossesse, l’accouchement et la période postnatale en temps de  COVID-19, pour que ces moments soient surtout remplis de bonheur.

Télécharger le guide

Juin 2021

Nouvelle section sur la vaccination contre la COVID-19

Grossesse et arrivée de bébé en temps de COVID-19

Pregnancy and baby’s arrival during the COVID-19

Vaccination des femmes enceintes contre la COVID-19

Le vaccin contre la COVID-19 est maintenant offert aux femmes enceintes. De façon générale, il est recommandé de se faire vacciner rapidement, afin d’obtenir une certaine immunité.

Pour se protéger du virus, les futures mères sont invitées à prendre rendez-vous dans un des centres de vaccination populationnelle.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à en parler à votre professionnel de santé.

Mesures en place au CHU Sainte-Justine

Le CHU Sainte-Justine, en conformité avec la santé publique, déploie un ensemble de mesures pour protéger les patients, les familles et le personnel soignant à l’intérieur de ses murs.

Ces mesures peuvent être appelées à changer, puisque la situation entourant la COVID-19 évolue de jour en jour.

Mesures en place


Accompagnement pendant l’accouchement

Au moment de l’accouchement, les femmes enceintes peuvent être accompagnées de deux personnes qui ne sont pas infectées et qui ne présentent pas de symptômes de la COVID-19.

Certaines mesures particulières peuvent s’appliquer pour diminuer les risques de contagion.

Par exemple, il est possible que nous demandions un test de dépistage de la COVID-19 à l’accompagnateur dans certaines circonstances.


Dépistage de la COVID-19

Dès votre arrivée à l’hôpital ou lors de votre admission à l’unité des naissances, vous serez appelée à subir un test de dépistage de la COVID-19. Dans les cas d’une hospitalisation planifiée, le prélèvement a lieu à l’admission ou de 24 à 48 heures avant l’admission.

Actuellement, les résultats sont obtenus dans des délais de 4 à 6 heures.

Vos accompagnateurs, s’ils sont symptomatiques, devront aussi subir un test de dépistage. Ils pourront se rendre à votre chevet si le résultat de leur test est négatif.


Port du masque

Pour assurer votre sécurité et celle des autres, le port du masque est obligatoire à votre arrivée et à votre départ. En fonction de votre état de santé et des résultats de votre test de dépistage, l’infirmière évaluera avec vous si le port du masque est aussi nécessaire pendant votre accouchement.

Les accompagnateurs doivent porter le masque en tout temps.

Les masques dont vous aurez besoin seront fournis par l’établissement et les consignes relatives à leur utilisation vous seront transmises sur place.


Visites après l’accouchement

En raison de la situation actuelle, certaines règles s'appliquent pour les visites:

  • La bulle familiale est autorisée à visiter le patient selon les règles usuelles de l’unité.
  • Des visiteurs autres sont également autorisés, à condition que ceux-ci fassent partie d’une même bulle familiale, et toujours dans le respect des règles de l’unité.

Des méthodes virtuelles peuvent aussi être utilisées afin de rester en contact avec les gens qui vous sont chers et leur présenter votre bébé.


Mesures pour les femmes atteintes de la COVID-19 ou en attente d’un résultat

Vous aurez droit aux mêmes soins et services, que votre résultat soit positif ou inconnu au moment de l’accouchement. Par mesure de sécurité, les mesures suivantes s’appliqueront à vous et à votre accompagnateur :

  • Port du masque en tout temps, même pendant l’accouchement
  • Confinement à la chambre
  • Aucun aller-retour permis vers la maison
  • Prise des repas dans la chambre, sans en sortir : notre service alimentaire permet le service de commande à la carte et de livraison à la chambre

L’accompagnateur qui souhaite sortir de la chambre devra être accompagné par un agent de sécurité pour ses déplacements.

Le nouveau-né d’une maman qui a obtenu un test positif de COVID-19 ou dont le statut COVID-19 est inconnu sera pris en charge en cohabitation avec sa mère, comme pour tous les autres.

Cependant, si le nouveau-né nécessite des mesures supplémentaires pour protéger sa santé et doit être transféré vers l’Unité de surveillance du nouveau-né ou vers l’Unité de néonatologie, il ne sera pas permis aux parents avec un statut COVID-19 positif ou inconnu d’avoir accès à ces unités, afin d’éviter un risque de transmission à d’autres nouveau-nés.

Si votre bébé est hospitalisé en néonatalogie

L’arrivée d’un bébé prématuré ou à terme et malade peut apporter beaucoup de stress et d’inquiétudes chez les futurs parents. La pandémie actuelle peut accentuer ces émotions, ce qui est tout à fait normal.


Quelles sont les mesures mises en place pour protéger les bébés admis à l’unité néonatale?

L’équipe de la néonatalogie met tout en place pour assurer la sécurité des bébés et de leur famille:

  • Sur l’unité, les parents doivent rester au chevet de leur enfant et effectuer des déplacements limités aux besoins essentiels. Les repas et les collations sont pris à l’extérieur de l’unité. Comme il est demandé dans la communauté, les regroupements ne sont pas tolérés et nous demandons à chacun de respecter la règle des deux mètres de distance à l’extérieur de l’unité.
  • Comme les professionnels de l’unité, les parents doivent porter un masque en tout temps. Cette recommandation du ministère de la Santé a pour objectif de diminuer le risque de contamination par une personne infectée qui n’a pas de symptôme. Les parents peuvent utiliser un masque non médical. Si vous n’en avez pas, nous pourrons vous remettre un masque à votre arrivée à l’hôpital ou dans l’unité.
  • Toute personne sur l’unité doit se laver régulièrement les mains (avec de l’eau et du savon pendant 20 secondes ou avec une solution désinfectante à base d’alcool) et éviter de porter les mains à son visage et à celui d’un enfant, à moins que celles-ci soient propres.

Est-ce qu’il y a des restrictions pour les visites?

Des restrictions sont en vigueur afin d’assurer la sécurité de votre enfant, des familles et du personnel.

Dans le but de respecter les mesures de distanciation sociale dans la chambre de votre bébé, un seul parent à la fois est permis au chevet.

De plus, les visites de la fratrie ne sont pas autorisées en ce moment. Nous vous encourageons à utiliser la technologie afin de présenter votre enfant à vos proches et de vous permettre de rester en contact avec le reste de votre famille.


Vais-je pouvoir visiter mon bébé si je suis atteinte de la COVID-19?

Par mesure de sécurité, les patientes qui ont obtenu un test positif simultanément à leur accouchement ne pourront visiter leur bébé pendant le séjour de celui-ci en néonatalogie (en raison d’une prématurité ou d’une autre condition médicale) et ce, même si elles n’ont plus de symptômes.

Les visites seront permises après avoir obtenu un test de dépistage négatif. Pour les pères, les visites seront autorisées après une évaluation de l'équipe de la prévention des infections.


Est-ce que l’allaitement et l’expression du lait maternel continuent d’être encouragés pendant la pandémie?

Le lait maternel est très précieux pour le nouveau-né prématuré ou à terme et malade. Étant donné ses nombreux bienfaits et les données médicales dont nous disposons à l’heure actuelle, les femmes peuvent continuer d'allaiter ou exprimer leur lait, et ce, même si elles sont atteintes de la COVID-19.

Certaines précautions doivent toutefois être respectées. Elles vous seront expliquées au moment de commencer l’allaitement ou d’exprimer votre lait. D’autres informations sont disponibles dans la page Allaitement et peau-à-peau durant votre séjour et au retour à la maison

À noter

Bien que le féminin (ou le masculin à certaines occasions) soit utilisé tout au long du texte, les conseils évoqués sont applicables à tous les futurs parents.

À propos de cette page
Mise à jour le 11 juin 2021
Créée le 10 mars 2021
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine