Comment se préparer à l’arrivée de bébé dans le contexte actuel?

Trucs et conseils pour prendre soin de vous...


Prendre soin de soi

Il a toujours été important de prendre soin de soi pendant la grossesse, mais cet aspect peut facilement être minimisé ou même négligé. Prendre soin de soi dans le contexte actuel est essentiel pour maintenir un bon équilibre.

À la base, il est important de maintenir une saine hygiène de vie en portant attention à son alimentation, à son sommeil, à demeurer active physiquement, en pratiquant la relaxation et en cultivant ses relations interpersonnelles.


Explorer la gestion du stress et les passe-temps

Différentes méthodes peuvent vous aider à gérer votre stress. Les méthodes que vous avez déjà utilisées dans le passé afin de traverser des difficultés vous seront certainement utiles.

Il est aussi possible pour vous d’essayer de nouveaux exercices de relaxation comme la méditation pleine conscience (des applications peuvent vous guider) ou le yoga prénatal. Toutefois, la relaxation et le yoga prénatal ne conviennent pas à toutes.

Prendre soin de soi-même se fait aussi par la pratique d’activités. L’art, les casse-têtes, la lecture, l’écoute de baladodiffusions ou de musique peuvent aussi être d’excellents moyens pour relaxer.


Petites astuces pour « être dans le moment présent »

Il est conseillé de faire une chose à la fois et de ramener doucement son attention sur ce que la situation exige à cet instant.

Il est normal que des sentiments et des émotions surgissent. Il est possible de nommer ces émotions sans les juger. Nommer une émotion ou une pensée qui génère de l'anxiété peut en fait aider à diminuer un état d'inconfort psychologique.

Pour se sentir mieux, nous vous recommandons de trouver des points d’ancrages, comme la respiration. De tout temps, la respiration a été utilisée pour favoriser le bien-être.

Ainsi, ramener son attention vers sa respiration et simplement suivre cette dernière est une technique dont l’efficacité est démontrée pour rester dans le moment présent.


Rester connectée

Des éléments qui étaient importants dans votre transition vers la parentalité, comme assister à des cours prénataux, sont bouleversés. Toutefois, plusieurs organismes se sont mobilisés et offrent des services alternatifs, comme des capsules d’informations ou des ateliers en diffusion sur internet.

De l’information fiable est aussi disponible en format PDF sur la page de l’Institut national de santé publique du Québec

Il est recommandé et bénéfique de rester en contact avec les gens qui vous sont chers. Essayez de communiquer régulièrement avec ces personnes par téléphone ou grâce aux applications. Parler à des personnes en qui vous avez confiance peut être aidant.

Il se peut que vous soyez limitée dans vos déplacements, que ce soit par mesure de distanciation sociale ou pour une raison médicale liée à votre grossesse. N’hésitez pas à demander à un voisin, à un ami ou à un membre de la famille de vous venir en aide pour l’épicerie ou pour les derniers achats en vue de l’arrivée du bébé.


Limiter mon exposition aux nouvelles

Bien qu’il soit important de rester informée, une surexposition importante aux nouvelles sensationnalistes peut augmenter le stress.

Limitez le temps d’exposition aux nouvelles et renseignez-vous auprès de sources d’informations fiables  (gouvernement du Canada, Organisation mondiale de la santé, gouvernement du Québec).

Par ailleurs, il se peut que certaines personnes de votre entourage parlent continuellement de la situation actuelle. Si cela est source d’anxiété pour vous, il est possible de demander à votre entourage de limiter les discussions au sujet de la pandémie.


Planifier

Le fait de faire certains projets réalistes permettent de reprendre un certain contrôle sur la situation. Peut-être que vous devrez revoir votre plan de naissance ou de retour à la maison. Vous pouvez aussi planifier et préparer votre valise pour l’hôpital, la chambre de bébé, cuisiner des repas pour les premiers jours que vous passerez à la maison avec bébé.

Avec une grande majorité des commerces maintenant fermés, il devient intéressant de se tourner vers les boutiques qui offrent la livraison de leurs produits. Cela peut aussi vous aider dans votre planification en vue de l’arrivée de bébé.


 

Et si je me sens trop stressée…

La situation que nous vivons tous est exceptionnelle. Le lot d’émotions et de stress qu’elle génère peut faire en sorte que vous ayez besoin d’un soutien supplémentaire. Il n’y a absolument aucune honte à cela.

Peut-être qu’il est difficile pour vous de penser à autre chose que la COVID-19 ou que vous vous isolez plus que nécessaire.

Des lignes téléphoniques de soutien existent. La téléconsultation permet aussi à certains professionnels de faire des consultations à distance. N’hésitez pas à en parler avec un professionnel de la santé.

À propos de cette page
Mise à jour le 9 avril 2020
Créée le 9 avril 2020
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine