• English

Le deuil des pères1

Le cheminement du deuil

Les manifestations et les émotions des pères lors d’un deuil périnatal se vivent souvent différemment de celles des mères.

Dans un premier temps, les hommes se soucient généralement d’apporter du soutien à leur conjointe et de gérer les soucis administratifs. La plupart ressentent la nécessité de rester « forts » pour être fonctionnels, calmes et en contrôle. Beaucoup de pères ne s’autorisent pas à pleurer ou à laisser paraitre leurs émotions. Même s’ils ne manifestent pas leur tristesse aussi ouvertement que les femmes, leur chagrin peut être tout aussi grand.

Beaucoup d’hommes minimisent leur souffrance, la nient ou l’évitent en se réfugiant dans leurs activités ou leur travail. D’autres n’expriment aucune manifestation apparente ni émotion et se replient sur eux-mêmes.

Certains pères peuvent manifester des réactions plus vives et plus intenses telles que l’irritabilité, l’impulsivité, voire parfois de l’agressivité, ou encore se sentir envahis par l’impuissance, la culpabilité, la honte, le chagrin, l’anxiété, etc.

Afin de composer avec le deuil et tenter de diminuer le niveau de souffrance, il arrive que certains pères mettent en place des stratégies d’évitement durant un certain temps1.

Par exemple, ils peuvent :

  • Éviter le sujet
  • Se surinvestir dans leur travail
  • Nier leurs besoins
  • Consommer de manière excessive (drogues, alcool, achats, jeux vidéo)

Ces stratégies d’évitement risquent de compliquer le deuil si elles se manifestent à long terme. Elles peuvent également créer des conflits et de l’incompréhension au sein du couple.

Les hommes ont généralement appris à endurer les coups durs et à ne pas exprimer leurs émotions. De plus, les hommes sont souvent réticents à demander de l’aide et hésitent à consulter. Il existe pourtant différentes ressources extérieures pouvant les aider et les soutenir durant le deuil.

Suggestions

Il s’avère important de consulter un professionnel de la santé si vous ressentez le besoin d‘être accompagné pour traverser cette épreuve.

Voici quelques suggestions qui peuvent vous aider à exprimer vos émotions et à traverser le deuil :

  • Prendre un congé
  • Faire un voyage
  • S'investir dans un projet
  • Faire du sport
  • Chanter, faire de la musique ou une autre forme d’art
  • Parler à un ami
  • Écrire

NOTE: Ce descriptif peut s’appliquer aussi à la compagne de vie de la mère.

Le deuil du père ou du partenaire

Question abordée dans cette vidéo :

  • Est-ce courant que le partenaire vit son deuil à retardement ?

Pour en savoir plus...

Il existe quelques ouvrages dans lesquels vous pourrez trouver davantage d’information quant au deuil périnatal vécu par les pères.

  • Décès périnatal : Le deuil des pères

    De Montigny, F., Verdon, C., Lord-Gauthier, J. et Gervais, C. (2017). Décès périnatal : Le deuil des pères. Montréal, Québec : Éditions du CHU Sainte-Justine.

    • Visiter
    • le site Web
  • Au-delà des mots

    Bachand, S., et Labrie, C. (2011). Au-delà des mots : Recueil sur le deuil périnatal. Québec : Publications du Québec.

    • Télécharger
    • .PDF
  • Les rêves envolés

    Fréchette-Piperni, S. (2005). Les rêves envolés. Traverser le deuil d’un tout petit bébé. Boucherville, Québec : Éditions de Mortagne.

    • Télécharger
    • .PDF

1 De Montigny, F., Verdon, C., Lord-Gauthier, J. et Gervais, C. (2017). Décès périnatal : Le deuil des pères. Montréal, Québec : Éditions du CHU Sainte-Justine.

Saviez-vous que nous sommes...
Parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le monde selon le classement Newsweek.
Newsweek
1er établissement québécois de santé des meilleurs employeurs canadiens au palmarès Forbes.
Forbes
À propos de cette page
Mise à jour le 7 novembre 2019
Créée le 22 mai 2019
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine