• English

Problèmes de coagulation durant la grossesse

Complications de grossesse chez la mère


Description sommaire

Chez certaines femmes, le sang coagule mal. On dit souvent qu’elles ont un sang « trop clair ».


Causes

Cette condition peut être présente depuis la naissance, s’être développée plus tard ou être causée par la prise d’un médicament.

On retrouve notamment des problèmes de coagulation dans les cas suivants :

  • Maladie De Von Willebrand ;
  • Hémophilie ;
  • Déficit de facteurs spécifiques de coagulation ;
  • Thrombopénie (manque de plaquettes) ;
  • Trouble de la fonction des plaquettes ;
  • Prise d’anticoagulant.

On peut aussi retrouver cette condition chez des femmes qui ont subi des hémorragies à la suite d’une intervention chirurgicale, d’un accouchement ou d’un accident.

La grossesse et l’accouchement peuvent être problématiques pour ces femmes. En effet, leur risque d’hémorragie se trouve augmenté. De plus, l’enfant à naître peut parfois développer lui aussi un problème de coagulation.


Symptômes

Les manifestations les plus fréquentes d’un problème de coagulation sanguine sont les menstruations abondantes et l’anémie par manque de fer.


Tests et procédures

Dans plusieurs cas, un suivi de grossesse dans un centre tertiaire est recommandé afin d’assurer des résultats optimaux, autant chez la mère que chez le foetus. Un suivi avec l’équipe d’hémostase au féminin permet une prise en charge globale par l’obstétrique, la gynécologie, l’hématologie, l’anesthésie, l’équipe du laboratoire et de la banque de sang, la pédiatrie et la médecine obstétricale.


Traitements et suivis

Une préparation adéquate permet un accouchement sécuritaire pour la mère et le bébé. Il arrive toutefois que la grossesse améliore la condition de la femme et que celle-ci présente une coagulation normale pour l’accouchement. Dans ce cas, une simple surveillance est nécessaire. Dans d’autres cas, la femme conserve un sang trop clair lors de l’accouchement. Des médicaments ou des produits sanguins peuvent alors lui être donnés pour la protéger contre une hémorragie.

Pour d’autres femmes enceintes, il y a une inquiétude pour le bébé. Des tests génétiques peuvent parfois être faits lors de la grossesse pour voir si le foetus présente un problème de coagulation. Si un tel risque est identifié, une attention particulière doit être portée lors de l’accouchement pour éviter des saignements chez le bébé. On évite notamment d’utiliser des instruments comme la ventouse ou de faire des prélèvements sur son cuir chevelu. Il peut même arriver qu’on recommande, dans certaines situations, de faire une césarienne pour le protéger. Après la naissance, des tests sanguins plus poussés peuvent être faits à partir du sang du cordon ombilical pour vérifier la présence d’un problème de coagulation.


Ressources et liens utiles

Fiche par

Dre Catherine Taillefer

Saviez-vous que nous sommes...
Parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le monde selon le classement Newsweek.
Newsweek
1er établissement québécois de santé des meilleurs employeurs canadiens au palmarès Forbes.
Forbes
À propos de cette page
Mise à jour le 18 janvier 2018
Créée le 13 juin 2017
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine