• English

Examen de réactivité foetale (ERF)/Non stress test (NST)

Complications de grossesse chez la mère


Description sommaire

L’examen de réactivité foetale sert à évaluer le bien-être du foetus en période prénatale. Cet examen est recommandé lorsqu’il y a des antécédents de grossesse avec complications ou lorsque des facteurs pouvant augmenter le risque de morbidité/mortalité chez le foetus sont identifiés pendant la grossesse. Ces facteurs de risque peuvent être présents chez la mère (diabète insulinodépendant, troubles de la pression artérielle, grossesse prolongée de plus de 41 semaines, grossesse gémellaire ou multiple, etc.) ou le foetus (retard de croissance intra-utérine, diminution du liquide amniotique, malformations
foetales, etc.).

La diminution des mouvements foetaux est aussi un facteur de risque. Si vous notez une diminution des mouvements de l’enfant à naître, une évaluation doit être faite par l’équipe soignante. Un examen de réactivité foetale sera effectué au besoin.


Tests et procédures

L’examen de réactivité foetale nécessite simplement que la femme enceinte ait vidé sa vessie avant l’examen. L’examen se fait en position semi-assise ou en position couchée, allongée sur le côté gauche. La position latérale gauche, qui favorise la circulation foeto-maternelle, devrait d’ailleurs être privilégiée tout au long de la grossesse. La position couchée sur le dos est déconseillée.

L’examen se fait avec l’aide d’un moniteur cardiaque foetal. Deux capteurs sont installés sur l’abdomen : l’un sert à écouter et à enregistrer le rythme du coeur du foetus tandis que l’autre évalue et enregistre l’activité de l’utérus (les contractions).

L’examen de réactivité foetale se déroule normalement sur une période de 20 minutes. Selon la réactivité du rythme cardiaque du foetus, un laps de temps plus long peut s’avérer nécessaire. Pendant toute la durée de l’examen, l’équipe soignante interprétera le tracé et le prolongera au besoin.

Le test effectué évalue essentiellement le rythme du coeur du foetus et ses changements périodiques. Les battements cardiaques d’un foetus se situent entre 110 et 160 battements/minute. Il est normal de les voir varier entre 125 à 150 battements/min, par exemple. Les battements cardiaques du foetus ne devraient cependant pas conserver un même rythme : ils doivent présenter une variabilité ainsi que des périodes d’accélération.


Traitements et suivis

La fréquence de l’examen de réactivité foetale dépend de l’évolution de chaque grossesse : il peut être demandé une seule fois durant la grossesse ou plusieurs fois par semaine. Selon les résultats obtenus, d’autres examens peuvent être nécessaires afin de s’assurer du bien-être de l’enfant à naître.


Ressources et liens utiles

  • Trohaino, Nan H et coll. AWHONN, high-risk & critical care obstetrics. 3e édition, Wolters Kluwer/Lippincott Williams & Wilkins, 2013, 413 p.
  • « Surveillance du bien-être foetal : Directive consensus d’antepartum et intrapartum », Journal d’obstétrique et gynécologie du Canada, vol 29, no 9 (septembre 2007), p. s 3 à s 21.
Fiche par

Claudia Chavez, inf. clinicienne

Saviez-vous que nous sommes...
Parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le monde selon le classement Newsweek.
Newsweek
1er établissement québécois de santé des meilleurs employeurs canadiens au palmarès Forbes.
Forbes
À propos de cette page
Mise à jour le 18 janvier 2018
Créée le 12 juin 2017
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine