Le don d’organes

Il existe 3 types de don d’organes


Le don d’organes a sauvé leur vie !

Lisez les portraits de Liam et d’Éliane, jeunes greffés.

Portraits de greffés »
  1. Le don à la suite d’un diagnostic de décès neurologique
    Le décès neurologique est causé par une atteinte cérébrale irréversible causant l’arrêt du fonctionnement du cerveau. La personne est légalement considérée décédée suite à une rigoureuse évaluation exécutée par deux médecins indépendants de l’équipe de prélèvement et de transplantation.

    Les personnes en état de décès neurologique représentent 1 % des décès en centre hospitalier et constituent la majorité des dons d’organes reçus.
  2. Le don après arrêt cardiaque
    Les donneurs d’organes sont rares. Les donneurs potentiels sont de l’ordre de 1 personne sur 100 dont le décès survient dans les unités de soins critiques des hôpitaux.

    Lorsqu’un arrêt de traitements est décidé et que le médecin a évalué que le décès surviendrait rapidement, il est possible de prélever certains organes.
  3. Le don d’organe de son vivant
    La maladie d’un proche, la vue de la souffrance, la dégradation physique et parfois l’attente pour recevoir une transplantation peuvent donner envie à certaines personnes de faire un don de leur vivant.

    Le don d’un organe de son vivant peut être dirigé à une personne qui nous est chère ou  complètement étrangère. Au Québec, il est possible de faire le don d’une partie de son foie ou un rein.

L’infirmière de liaison en don d’organes et de tissus : un rôle crucial

L’infirmière de liaison en don d’organes et de tissus est disponible en tout temps pour offrir un soutien auprès des familles et des professionnels impliqués lors du processus de don d’organes.

Elle répond aux questions des familles et s’assure de leur bonne compréhension de la situation afin de leur permettre une prise de décision éclairée en regard au don d’organes et de tissus.

L’infirmière de liaison effectue aussi un suivi auprès des familles qui sont approchées pour le don d’organes et agit à titre de personne ressource en collaborant avec les médecins, infirmières et autres professionnels pour faciliter les procédures et optimiser les résultats.

Pour joindre Marie-Josée Lavigne, l’infirmière de liaison en don d’organes et de tissus du CHU Sainte-Justine, composez le 514-345-4931, poste 6075.

En savoir plus sur le don...

À propos de cette page
Mise à jour le 5 avril 2017
Créée le 29 mars 2017
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine