Préparer un rendez-vous médical

Séjour et visite à l'hôpital

Avant d’aller rencontrer le médecin, il est préférable d’être préparé. La nervosité peut faire oublier les questions que l’on souhaitait poser ou même les documents à apporter. Pour éviter ces problèmes, une bonne préparation s’impose.

Ce que l’on doit avoir en main lors du rendez-vous

  • Carte d’hôpital
  • Carte d’assurance-maladie
  • S’il y a lieu, un journal de crises
  • Liste des questions/thèmes dont vous voudriez discuter avec le médecin
  • Connaître le lieu et l’heure du rendez-vous et/ou examens s’il y a lieu
  • Agenda pour noter le prochain rendez-vous

Avant de quitter, n’oubliez pas de demander

  • La prescription des médicaments
  • La date l’heure et le lieu du prochain rendez-vous. Si vous devez téléphonez pour prendre ce rendez-vous, renseignez-vous sur le moment le plus opportun pour le faire. (s’informez du moment pour téléphoner pour le prochain rendez-vous)
  • Au besoin, une preuve de présence au rendez-vous

Entre les visites

Pour aider le médecin à faire un bon diagnostic et à donner le meilleur traitement possible, il est important de bien noter différentes informations sur les crises épileptiques.

Par exemple :

  • Ces caractéristiques
    Quelle allure prend la crise, quels sont les symptômes observés. Par exemple: altération de la conscience ou non ?
  • La durée
    Combien de temps dure la crise ? 
  • Les fréquences et espace entre les différentes crises
  • Présence d’aura
    Une aura est une sensation étrange ressentie par une personne atteint d’épilepsie avant de subir une crise généralisée. Elle peut se manifester par des images, des bruits ou odeurs n’étant pas présentent réellement; par des mouvements saccadés d’une partie du corps; par une émotion soudaine comme la peur, la joie ou la tristesse. Elle peut également être un vertige ou une sensation de brulure.
  • Est-ce qu’il y a des facteurs qui ont pu provoquer la crise ?
    • Certain facteurs peuvent déclencher des crises. Afin de pouvoir les identifier, prendre en note ce que votre enfant faisait avant la crise. Cela pourrait vous donner des indications sur l’élément déclencheur.
  • Comment votre enfant s’est-il senti suite à la crise ?

Préparation aux examens

Même si les différents tests pour diagnostiquer l’épilepsie ne sont généralement pas douloureux, ceux-ci peuvent effrayer les enfants de par leur son ou la dimension des appareils. Bien préparer son enfant à subir ces examens peut aider le personnel, diminuer l’effet de surprise et rassurer l’enfant.

Le personnel est formé pour prendre soin des enfants pendant ces tests et feront tout pour que les examens se déroulent bien. Toutefois, on ne sait jamais comment un enfant réagira.

Pour certains tests, il peut être recommandé d’amener un jouet ou une peluche afin de rassurer l’enfant.

À propos de cette page
Mise à jour le 27 décembre 2016
Créée le 14 décembre 2016
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine