Lucas

Le Mur d'espoir

Né le 21 mai 2017 à 28 semaines de gestation

Pesait 1,410 KG à la naissance A passé 2 mois en néonatalogie

Naissance

Lorsque la mère de Lucas est allée consulter à l’urgence gynécologique pour des maux de ventre causés par ses fibromes utérins, elle était loin de s’imaginer que Lucas allait naître 36 heures plus tard. Tout a été fait pour essayer de calmer les contractions, mais lorsque Lucas a fini par se retrouver en détresse, une césarienne d’urgence sous anesthésie générale a dû être pratiquée.

Hospitalisation

À l’unité de néonatalogie, Lucas a fait des progrès très rapides. Il a été extubé le soir de sa naissance. Lucas a été mis sous CPAP pendant plus de trois semaines. Par la suite, il est passé aux lunettes nasales et a été transféré aux soins intermédiaires où il a pu sortir de l’incubateur pour aller dans un petit lit.

Ses parents ont enfin pu commencer à l’habiller et le prendre dans leurs bras. Il restait encore beaucoup d’étapes à franchir avant de pouvoir envisager le congé : l’apprentissage des boires, la prise de poids, l’arrêt des bradys… Lucas s’est développé de manière extraordinaire et il a rapidement progressé, pour sortir de l’hôpital à 37 semaines, donc 3 semaines avant la date du terme.

Aujourd'hui

Âgé de 18 mois réels, Lucas est un petit garçon curieux, très moteur, qui aime aller jouer au parc et courir partout dans la maison. Au niveau du développement moteur, il a franchi toutes les étapes avec succès, allant jusqu’à faire ses premiers pas quelques jours avant son 1 an d’âge corrigé.

TÉMOIGNAGE DES PARENTS...

Alice & Romain
Nous avions peur, à tort, de ne pas ressentir d’attachement pour ce petit bébé branché à des tubes, mais on l’a aimé instantanément. Le genre d’amour qui vous déchire aussi le cœur, car il est accompagné d’une culpabilité immense qui vous dit constamment qu’il devrait être encore dans votre ventre et pas ici dans cet incubateur.
On a souvent eu l’impression d’avoir « raté » nos débuts en néonatalogie en tant que parents. Cela nous a pris plusieurs semaines avant de comprendre le fonctionnement du service et notre rôle auprès de notre bébé, et nous étions tout simplement perdus face à la situation.
Acceptez le fait que la situation que vous vivez n’est pas normale. Rentrer à la maison sans son bébé, ce n’est pas normal. Partant de là, il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon d’être parent en néonat, car il n’y a aucune normalité possible.
Finalement, nous avons vécu les semaines qui ont suivi le retour comme des parents qui rentrent avec un bébé à terme, et nous avons vécu les mêmes angoisses et difficultés : la logistique pour chaque sortie, l’angoisse en fin de journée, les réveils la nuit… avec un avantage : nous connaissions notre bébé mieux que personne, nous l’avons rencontré à ses 28 semaines.
Lucas est en pleine forme. Lorsqu’on nous pose la question de son âge, nous répondons selon son âge réel depuis peu, car il n’a plus de réelles séquelles de sa prématurité.


Photos

  • a-Lucas-naissance
  • b-Lucas-Papa-deux-jours
  • c-Lucas-7-jours
  • d-Lucas-Maman
  • f-Lucas-Papa-Maman-3-sem
  • g-Lucas-un-mois
  • h-Lucas-un-mois
  • i-Lucas-5-sem
  • j-Lucas-7-sem
  • o-Lucas-maintenant
  • p-Lucas-maintenant
  • q-Lucas-maintenant
  • r-Licas-maintenant
Saviez-vous que nous sommes...
Parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le monde selon le classement Newsweek.
Newsweek
1er établissement québécois de santé des meilleurs employeurs canadiens au palmarès Forbes.
Forbes
À propos de cette page
Mise à jour le 16 novembre 2018
Créée le 8 novembre 2018
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine