Marcel

Le Mur d'espoir

Né le 17 novembre 2013 à 30 semaines de gestation

A passé 2 semaines en néonatalogie

Naissance

La maman de Marcel a crevé ses eaux à 30 semaines. Elle a dû rester alitée 3 jours dans l’espoir que le bébé reste dans son ventre le plus longtemps possible afin de se développer au maximum.

Durant ces jours critiques, on lui administrait des traitements très bénéfiques. Après trois jours, elle s’est réveillée en pleine nuit avec des contractions plus fortes. Peu de temps après, une césarienne d’urgence sous anesthésie générale a dû être pratiquée. Le lendemain, sa maman s’est réveillée en demandant si elle avait eu un petit garçon ou une petite fille.

Hospitalisation

Pendant que Marcel était hospitalisé en néonatalogie, sa maman était déterminée à l’allaiter, malgré que ça devait être fait aux 3 heures. Elle était convaincue que ça valait la peine et a apprécié le support de l’équipe d’allaitement qui était vraiment disponible pour elle. Elle suivait les consignes, tirait son lait, le congelait et allait voir Marcel pour le bercer et faire du peau à peau. Marcel a pu prendre le sein relativement tôt et il est rentré à la maison après 2 semaines.

Aujourd'hui

Âgé de 5 ans, Marcel va super bien. Il est plus grand que la majorité des enfants de son âge. Il est capable de lire, même s’il n’est pas encore en maternelle et il pratique plusieurs sports. Sa mère est heureuse de voir que sa prématurité ne semble pas l’avoir affecté.

TÉMOIGNAGE DE SA MAMAN...

Magali

J’ai passé beaucoup de temps à coller mon enfant après l’hôpital. Puisque j’étais séparée de mon conjoint à ce point-ci, c’était vraiment seulement lui et moi. Marcel a pu avoir beaucoup de la présence du corps de sa mère. Je ne sais pas si ça a aidé à son développement, mais je dirais que oui.

Par la suite, j’ai appris que mon fils était né la journée de la prématurité…! Chaque année, aux alentours de sa fête, on se fait rappeler qu’il y a toutes sortes de belles initiatives comme celle-ci, et que le travail qui est fait pour aider les parents et les bébés s’améliore sans cesse.


Photos

  • photo-1
  • photo-2
  • photo-3
  • photo-4
À propos de cette page
Mise à jour le 16 novembre 2018
Créée le 8 novembre 2018
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine