Programmes et subventions

Séjour et visite à l'hôpital

Au provincial

Soutien aux enfants

Si votre enfant est né au Québec, vous recevez probablement déjà cette subvention. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en faire la demande en remplissant le formulaire disponible sur le site internet

Supplément pour enfant handicapé

Le but de ce supplément est d’aider les familles à assumer la garde, les soins et l’éducation d’un enfant dont le handicap le limite de façon importante dans ses activités de la vie quotidienne et dont la durée prévisible est d’au moins un an. Pour en bénéficier, votre enfant doit être admissible au soutien aux enfants et présenter un handicap qui le limite de façon importante. Vous pouvez faire la demande de supplément pour enfant handicapé en complétant les formulaires  (LPF-825 et LPF-824) disponibles sur le site internet de Retraite Québec.

Vous devez remplir la « partie du parent » et remettre la « partie du professionnel » au neurologue de votre enfant, qui vous le remettra une fois complété. Il peut arriver que des documents supplémentaires vous soient demandés afin de compléter l’évaluation de votre demande.

Dans ce cas, vous pouvez vous référer au service des archives, situé au 1er étage, bloc 6 du CHU Ste-Justine (514-345-4627).

Supplément pour enfant handicapé nécessitant des soins exceptionnels

Le but de ce supplément est d’améliorer le soutien financier accordé aux parents pour les aider à subvenir aux besoins d’un enfant gravement malade ou ayant des incapacités très importantes. Nous vous invitons à consulter le site internet de Retraite Québec afin de connaître les critères d’admissibilité à ce supplément. Tout comme pour le supplément pour enfant handicapé, vous pouvez en faire la demande en complétant le formulaire  (LPF-827) disponible sur le site internet de Retraite Québec

Il peut arriver que des documents supplémentaires vous soient demandés afin de compléter l’évaluation de votre demande. Dans ce cas, vous pouvez vous référer au service des archives, situé au 1er étage, bloc 6 du CHU Ste-Justine (514-345-4627).

Pour plus d’informations concernant les subventions offertes, nous vous invitons à consulter le site internet de Retraite Québec ou à téléphoner au 1-800-667-9625

Au fédéral

Prestation fiscale canadienne pour enfants

Il est fort probable que vous receviez déjà cette prestation. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en faire la demande en complétant le formulaire (RC66) disponible sur le site de l’Agence du revenu du Canada.

Prestation pour enfants handicapés

Cette prestation est destinée aux familles qui subviennent aux besoins d’un enfant de moins de 18 ans ayant une déficience grave et prolongée des fonctions physiques ou mentales. Pour en faire la demande, il faut télécharger le formulaire Certificat pour le crédit d’impôt pour personnes handicapées (T2201) disponible sur le site de l’Agence du revenu du Canada et le remettre à un praticien qualifié afin qu’il le remplisse. Puis, vous devez l’envoyer au bureau des services fiscaux situé le plus près de votre domicile (voir coordonnées à la page 3 du formulaire).

Pour plus d’informations concernant les subventions offertes, nous vous invitons à consulter le site internet de l’Agence du revenu du Canada.

En cas d’arrêt de travail

Si vous êtes dans l’incapacité de travailler
Advenant le cas où vous vous sentez psychologiquement ou physiquement incapable de  travailler en raison de la condition médicale de votre enfant, nous vous encourageons à considérer les options suivantes :

Option 1 : Si vous êtes couvert par une assurance à votre travail

Étapes à suivre

  1. Vous devez aller voir votre médecin de famille ou vous présenter à une clinique médicale ou hôpital de votre choix.
  2. Expliquez au médecin quels impacts le diagnostic de votre enfant ont sur vous et pourquoi vous ne vous sentez pas prêt à reprendre le travail (ex. : difficulté à se concentrer, insomnie, perte d’appétit, etc.)
  3. En principe, le médecin vous remettra un billet médical recommandant un arrêt de travail pour une durée fixe ou indéterminée.
  4. Faites parvenir le billet médical à votre employeur qui vous remettra les formulaires nécessaires afin de réclamer une indemnisation de votre assurance.

Notes

  • Un certificat médical attestant du diagnostic de votre enfant pourrait vous être demandé par la compagnie d’assurance. Vous pourrez alors demandé au neurologue traitant de vous fournir cette attestation.
  • N’hésitez pas à contacter votre employeur ainsi que votre compagnie d’assurance afin de connaître les modalités de réclamation (ex. : pourcentage de l’assurance, délai de carence, etc.)

Option 2 : Si vous n’êtes pas couvert par une assurance à votre travail

Étapes à suivre

  1. Vous devez aller voir votre médecin de famille ou vous présenter à une clinique médicale ou hôpital de votre choix.
  2. Expliquez au médecin quels impacts le diagnostic de votre enfant ont sur vous et pourquoi vous ne vous sentez pas prêt à reprendre le travail (ex. : difficulté à se concentrer, insomnie, perte d’appétit, etc.)
  3. En principe, le médecin vous remettra un billet médical recommandant un arrêt de travail pour une durée fixe ou indéterminée.
  4. Complétez une demande d’assurance-emploi (chômage) en ligne

Notes

  • Certaines conditions s’appliquent concernant l’accessibilité à l’assurance-emploi. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le site de Service Canada ou à composer le 1-800-808-6352 .
  • Le montant des prestations équivaut à 55% de votre salaire, jusqu’à concurrence d’un certain montant.
  • Vous pouvez recevoir des prestations jusqu’à un maximum de 15 semaines.

Si vous devez fournir des soins à votre enfant (soins physiques et soutien psychologique) :

Service Canada offre deux prestations spéciales de l’assurance-emploi pour les parents qui doivent prendre soin de leur enfant malade et dont les revenus ont diminués d’au moins 40%.

Prestation spéciale de l’assurance-emploi pour parents d’enfants gravement malades

Étapes à suivre

  1. Rendez-vous sur le site de Service Canada afin de télécharger et imprimer le formulaire INS5242A (Autorisation de délirer un certificat médical) ainsi que le formulaire INS5242B (Certificat médical)
  2. Complétez et signez l’autorisation de délivrer un certificat médical
  3. Remettez le certificat médical au neurologue traitant de votre enfant afin qu’il soit complété et signé
  4. Une fois les deux formulaires complétés, envoyez-les par la poste à Service Canada
  5. Dès que vous cessez de travailler et que vous avez en main une attestation à cet effet, compléter une demande d’assurance-emploi (chômage) en ligne 

Notes

  • Certaines conditions s’appliquent concernant l’accessibilité à l’assurance-emploi. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le site de Service Canada ou à composer le 1-800-808-6352 .
  • Le montant des prestations équivaut à 55% de votre salaire, jusqu’à concurrence d’un certain montant.
  • Vous pouvez recevoir des prestations jusqu’à un maximum de 35 semaines.
  • Il est possible de suspendre temporairement vos prestations d’assurance parentale (RQAP) pour bénéficier de la prestation. Renseignez-vous auprès de votre agent au RQAP afin de connaître les démarches à suivre.

Prestation de compassion

Étapes à suivre

  1. Rendez-vous sur le site de Service Canada afin de télécharger et imprimer le formulaire INS5242A (Autorisation de délirer un certificat médical) ainsi que le formulaire INS5242B (Certificat médical)
  2. Complétez et signez l’autorisation de délivrer un certificat médical
  3. Remettez le certificat médical au neurologue traitant de votre enfant afin qu’il soit complété et signé
  4. Une fois les deux formulaires complétés, envoyez-les par la poste à Service Canada
  5. Dès que vous cessez de travailler et que vous avez en main une attestation à cet effet, compléter une demande d’assurance-emploi (chômage) en ligne 

Notes

  • Certaines conditions s’appliquent concernant l’accessibilité à l’assurance-emploi. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le site de Service Canada ou à composer le 1-800-808-6352 .
  • Cette prestation s’applique dans le cas d’une maladie grave, qui risque de causer le décès au cours des 6 prochains mois
  • Le montant des prestations équivaut à 55% de votre salaire, jusqu’à concurrence d’un certain montant.
  • Vous pouvez recevoir des prestations jusqu’à un maximum de 6 semaines.

Si vous êtes déjà prestataire de l’assurance-emploi

Nous vous invitons à vous référer à votre agent. Il pourra alors vous conseiller sur la meilleure option selon votre situation. Vous pouvez également demander des conseils à l’organisme Mouvement Action Chômage de votre région.

Si vous recevez des prestations de RQAP

Vérifiez avec votre agent quelle option est le plus avantageuse pour vous. Pour plus d’information, nous vous invitons à consulter le site internent du RQAP ou à composer le 1-888-610-7727.

Saviez-vous que nous sommes...
Parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le monde selon le classement Newsweek.
Newsweek
1er établissement québécois de santé des meilleurs employeurs canadiens au palmarès Forbes.
Forbes
À propos de cette page
Mise à jour le 15 décembre 2016
Créée le 14 décembre 2016
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine