Bumétanide

Burinex(md)

Médicaments commençant par :

Présentation et conservation

  • Ampoules injectables 0,5 mg/mL, 4 mL
  • Formulation IV non commercialisée au Canada, mais disponible après autorisation par le Programme d’accès spécial de Santé Canada; consulter un pharmacien pour connaître les autorisations à obtenir et la disponibilité du médicament
  • Conserver à température ambiante


Indications

Diurétique de l’anse

Traitement des patients atteints d’insuffisance rénale, d’oligurie et d’œdème réfractaires au furosémide, un diurétique de l’anse plus couramment utilisé dans la pratique


Mécanisme d'action

Inhibition du transporteur Na+/K+/Cl- au niveau de l’anse ascendante de Henlé; élimination accrue de sodium, de potassium, de chlore, de magnésium, de calcium et d’eau


Doses

La posologie se base sur des données pharmacocinétiques et cliniques limitées en néonatologie; le bumétanide est considéré 20 à 40 fois plus puissant que le furosémide

IV

  • Dose initiale proposée : 0,05 mg/kg/dose q 8 à 24 h, à ajuster selon réponse et tolérance
  • Écart posologique possible : 0,005 à 0,1 mg/kg/dose q 8 à 24 h

Puisqu’il est utilisé dans les cas réfractaires au furosémide à forte dose, une dose initiale de bumétanide de 0,05 mg/kg/dose q 8 h est recommandée pour la plupart des patients; un intervalle d’administration prolongé peut être envisagé pour les enfants prématurés


Préparation, administration et compatibilités

IV

IV direct lent, en 5 minutes, sans redilution

 

Solutés compatibles
D5%, D10%, NaCl 0,9%

Compatibilités en dérivé (en Y)
Non applicable

Incompatibilités en dérivé (en Y)  
Non applicable

Alimentation parentérale et lipides en dérivé (en Y) 
Non applicable


Effets indésirables

Hypokaliémie, hypocalcémie, hyponatrémie, hypochlorémie, alcalose métabolique, hypomagnésémie, déshydratation, hypotension,ototoxicité, néphrocalcinose


Suivi

Diurèse, poids, ionogramme, gaz sanguin, BUN/créatinine, tension artérielle

L’effet diurétique maximal est observé dans les 8 heures suivant l’administration


Contre-indications et précautions

Précautions

Chez le nouveau-né, la plupart des causes d’insuffisance rénale aiguë impliquent un mécanisme prérénal (p. ex. : hypovolémie, hypotension, hypoxie); les causes possibles doivent être identifiées et corrigées lorsque possible

Élimination ralentie en cas d’insuffisance hépatique; un intervalle d’administration prolongé peut être requis 

Pour en savoir plus

Brater DC. Diuretic therapy. N Engl J Med 1998;339(6):387-95.

Shankaran S, Ilagan N, et al. Mineral excretion following furosemide compared with bumetanide therapy in premature infants. Pediatr Nephrol 1995;9(2):159-62.

À propos de cette page
Mise à jour le 25 mars 2018
Créée le 15 novembre 2016
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine