Dextrose

D-glucose

Médicaments commençant par :
  • RU

Présentation et conservation

ATTENTION
Le nom du soluté préparé en lots par la pharmacie et contenant du dextrose et des électrolytes est modifié pour s'harmoniser au reste de l'hôpital; ce changement est effectif depuis le 25 juillet 2018; consulter les documents regroupés dans l'annexe Solutés: prescription et préparation en néonatologie

Formats commerciaux

  • Sacs injectables D5% :
    • D5%
    • D5% + KCl 20 mmol/L
    • D5% + KCl 40 mmol/L
    • D5% + NaCl 0,2%
    • D5% + NaCl 0,45%
    • D5% + NaCl 0,45% + KCl 20 mmol/L
    • D5% + NaCl 0,45% + KCl 40 mmol/L
    • D5% + NaCl 0,9%
    • D5% + NaCl 0,9% + KCl 20 mmol/L
    • D5% + NaCl 0,9% + KCl 40 mmol/L
  • Sacs injectables D10% :
    • D10%
    • D10% + NaCl 0,9%
  • Fioles et seringues injectables D50%, 50 mL

 

Sacs préparés par la pharmacie

Conserver les formats commerciaux à température ambiante

RÉFRIGÉRER les sacs injectables préparés par la pharmacie

Bibliothèque SOL 


Indications

Glucide/Agent calorifique

Apports caloriques et liquidiens

Traitement de l’hypoglycémie

Traitement de l’hyperkaliémie (en association avec l’insuline régulière)


Mécanisme d'action

Monosaccharide utilisé comme source calorique et liquidienne chez les patients dont les apports entéraux sont insuffisants


Doses

Apports caloriques et liquidiens

Perfusion IV continue

Premier jour de vie:

  • Nouveau-né à terme : apports minimaux de 6 à 7 g/kg/jour (soit 4,2 à 4,9 mg/kg/minute, ou 60 à 70 mL/kg/jour de D10%)
  • Nouveau-né prématuré : apports minimaux de 8 g/kg/jour (soit 5,6 mg/kg/minute, ou 80 mL/kg/jour de D10%)

Les apports sont ensuite augmentés de 1 à 3 g/kg/jour (soit de 0,7 à 2,1 mg/kg/minute) selon tolérance pour atteindre une valeur visée de 14 à 16 g/kg/jour (soit 9,7 à 11,1 mg/kg/minute)

Après la reprise du poids de naissance, le poids du jour est utilisé pour faire les calculs de débit des solutés; un poids sec estimé peut être utilisé en cas d’œdème

Après 24 heures de vie, considérer changer la solution de dextrose seul pour une solution contenant aussi des électrolytes si le patient ne présente pas de dysfonction rénale

 

Traitement de l’hypoglycémie

IV

  • 2 mL/kg de D10% (0,2 g/kg) en 5 à 15 minutes, puis débuter ou augmenter la perfusion IV continue de dextrose
  • L’administration d’un bolus peut entraîner un effet rebond d’hyperinsulinisme : augmenter les apports en dextrose après le bolus et surveiller la glycémie 30 minutes après l’instauration ou l’ajustement des apports en dextrose IV

 

Transmuqueux buccal (TMB)

L’administration de dextrose par voie TMB a fait l’objet d’une étude; des données supplémentaires sont attendues avant d’intégrer cette option dans la pratique clinique


Préparation, administration et compatibilités

IV

Pour minimiser les manipulations et les risques, prioriser les produits commerciaux et ceux préparés en lots par la pharmacie: consulter les documents regroupés à l'annexe Solutés: prescription et préparation en néonatologie pour connaître la priorisation des solutés en fonction des risques

Durant les heures d’ouverture de la pharmacie :

  • Seuls les ajouts d'héparine à un soluté commercial sont faits sur l'unité de soins par l'infirmière 
  • La pharmacie prépare tous les solutés peu importe le nombre d’additifs et la présence ou non d’héparine

En dehors des heures d'ouverture de la pharmacie :

  • Une liste de six solutés pouvant être préparés par ajout de dextrose à un soluté commercial ont été sélectionnés pour répondre aux besoins les plus courants la nuit; ces solutés doivent être préparés sur l'unité de soins, par les infirmières, à partir des recettes prédéterminées, en utilisant les fioles ou les seringues de D50%: consulter le tableau des solutés disponibles en néonatologie ainsi que l'aide-mémoire sur la prescription et la préparation des solutés
  • La pharmacie prépare tous les solutés spéciaux prescrits sur les FOPRI spécifiques

La concentration maximale de dextrose (sans électrolytes) est de 15% pour la voie périphérique et 25% pour la voie centrale

Pour l’administration d’une dose de charge, passer la dose LENTEMENT sur 5 à 15 minutes (selon prescription) pour éviter l’hyperglycémie et le syndrome hyperosmolaire

 

Solutés compatibles
NaCl 0,45%, NaCl 0,9%

Compatibilités en dérivé (en Y)
Voir l’information spécifique à chaque médicament

Incompatibilités en dérivé (en Y)
Voir l’information spécifique à chaque médicament

Alimentation parentérale et lipides en dérivé (en Y)
Compatible; les solutés contenant du calcium ou du phosphore ne doivent pas être mis en dérivé de l’alimentation parentérale (risque de précipitation phosphocalcique)


Effets indésirables

Hyperglycémie ; )

Douleur au site d’injection, phlébites et thromboses si osmolarité trop élevée, nécrose tissulaire si extravasation (utiliser l’hyaluronidase en cas d’extravasation; voir protocole en annexe)


Suivi

Glycémie, glycosurie, site d’injection (si administration par voie périphérique) 


Contre-indications et précautions

Précautions

Ne pas cesser la perfusion brusquement car risque d’hypoglycémie rebond (diminution progressive du débit nécessaire avant l’arrêt)

ATTENTION
L’administration IV rapide de solutions hyperosmolaires de dextrose peut causer des fluctuations significatives de glycémie et d’osmolarité et mener à des changements de pression et de volume intracrâniens, avec risque d’hémorragie cérébrale (particulièrement chez les nouveau-nés prématurés)

Pour en savoir plus

Aziz K, Dancey P. Des lignes directrices pour le dépistage des nouveau-nés vulnérables à l’hypoglycémie. Paediatr Child Health 2004;9(10):733-40.

Harris DL, Weston PJ, Signal M, et al. Dextrose gel for neonatal hypoglycaemia (the Sugar Babies Study): A randomised, double-blind, placebo-controlled trial. Lancet 2013;382(9910):2077-83.

Sweet CB, Grayson S, Polak M. Management Strategies for Neonatal Hypoglycemia. J Pediatr Pharmacol Ther 2013;18(3):199-208.

Vemgal P, Ohlsson A. Interventions for non-oliguric hyperkalaemia in preterm neonates. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 5. Art. No.: CD005257.

À propos de cette page
Mise à jour le 22 mars 2017
Créée le 7 janvier 2017
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine