Digoxine

Lanoxin(md), Toloxin(md)

Médicaments commençant par :
  • FOPR
  • RU
  • HR
  • FOPR

Présentation et conservation

  • Seringues orales préparées par la pharmacie 0,05 mg/mL (50 mcg/mL)
  • Seringues injectables préparées par la pharmacie 0,05 mg/mL (50 mcg/mL)
  • Fioles injectables préparées par la pharmacie 0,05 mg/mL, 2 mL, disponibles dans le cabinet des soins intensifs pédiatriques, pour utilisation urgente en dehors des heures d’ouverture de la pharmacie
  • Conserver à température ambiante
  • HAUT RISQUE : Il existe plusieurs présentations et concentrations de digoxine, et ce médicament à index thérapeutique étroit représente un haut risque d’erreur; toujours valider la dose et la concentration à administrer par une double vérification indépendante


Indications

Agent inotrope/Antiarythmique

Insuffisance cardiaque chronique symptomatique (données limitées dans cette indication; utilisation basée principalement sur l’expérience clinique)

Traitement de prophylaxie secondaire de certaines arythmies (p. ex. : tachycardie supraventriculaire, flutter auriculaire, fibrillation auriculaire)


Mécanisme d'action

Inhibition de la pompe Na+/K+/ATPase des cardiomyocytes, ce qui entraîne une augmentation transitoire du sodium intracellulaire, empêchant la sortie du calcium de la cellule et augmentant la contractilité; stimulation vagale, avec ralentissement de la fréquence du nœud sinusal et de la conduction au nœud atrioventriculaire; effets inotrope positif et chronotrope négatif


Doses

ATTENTION
Les concentrations des solutions orale et injectable disponibles au CHU Sainte-Justine sont exprimées en mg/mL; porter une attention particulière aux unités lors de la prescription et de la préparation. Les prescriptions en mL ne sont pas autorisées.

ATTENTION
En raison d’un effet de premier passage important, les doses intraveineuses sont plus faibles que les doses orales; une dose de 1 mcg PO correspond à 0,75 mcg IV

PO

Nouveau-nés prématurés

  • Dose de charge totale* : 20 mcg/kg PO à diviser en 3 doses sur 24 heures (50% - 25% - 25%)
  • Dose de maintien : 5 mcg/kg/jour PO à diviser en 2 doses

Nouveau-nés à terme

  • Dose de charge totale*: 30 mcg/kg PO à diviser en 3 doses sur 24 heures (50% - 25% - 25%)
  • Dose de maintien : 8 à 10 mcg/kg/jour PO à diviser en 2 doses

 

IV

ATTENTION
La digoxine injectable pédiatrique ne peut être utilisée que chez les patients NPO strict, pour des indications restreintes à des situations d’urgence; voir FOPRI – 1368 – Digoxine IV pédiatrique

Nouveau-nés prématurés

  • Dose de charge totale* : 13 mcg/kg IV à diviser en 3 doses sur 24 heures (50% - 25% - 25%)
  • Dose de maintien : 3,4 mcg/kg/jour IV à diviser en 2 doses

Nouveau-nés à terme

  • Dose de charge totale* : 30 mcg/kg IV à diviser en 3 doses sur 24 heures (50% - 25% - 25%)
  • Dose de maintien : 8 mcg/kg/jour IV à diviser en 2 doses

* Étant donné la demi-vie d’élimination d’environ 24 à 72 heures de la digoxine en néonatologie, une période de 1 à 2 semaines est requise avant d’atteindre l’état d’équilibre; une dose de charge peut donc être administrée dans certains cas, lorsqu’un effet rapide est souhaité


Préparation, administration et compatibilités

PO

Donner à jeun de préférence, environ 1 heure avant un boire ou un gavage

 

IV

Concentration finale préparée par la pharmacie à 0,05 mg/mL (50 mcg/mL)

IV direct lent, en 5 à 10 minutes, sans redilution

RINCER LENTEMENT en 5 à 10 minutes

Si le traitement est débuté en dehors des heures d’ouverture de la pharmacie, utiliser les fioles injectables préparées par la pharmacie et disponibles aux cabinets des soins intensifs pédiatriques; voir aussi la FOPRI – 1368 – Digoxine IV pédiatrique

 

Solutés compatibles 
D5%, D10%, NaCl 0,45%, NaCl 0,9%

Compatibilités en dérivé (en Y)
Non applicable

Incompatibilités en dérivé (en Y)
Non applicable

Alimentation parentérale et lipides en dérivé (en Y) 
Non applicable


Effets indésirables

Bradycardie, effet proarythmogène (p. ex. : blocs de conduction, arythmies jonctionnelles et ventriculaires), nausée, vomissements, intolérance digestive, sédation, nécrose tissulaire si extravasation (utiliser l’hyaluronidase en cas d’extravasation; voir protocole en annexe)

ATTENTION
L’hypokaliémie, l’hypomagnésémie, l’hypermagnésémie et l’hypercalcémie prédisposent à la toxicité de la digoxine


Suivi

ECG, rythme et fréquence cardiaques, tension artérielle, ionogramme (comprenant le magnésium sérique), diurèse, BUN/créatinine, site d’injection (si administration par voie périphérique)

Le suivi des concentrations sériques de digoxine est d’une utilité limitée en néonatologie. La mesure est peu fiable en raison des substances endogènes similaires à la digoxine souvent présentes chez cette population, et qui interfèrent avec le dosage de la digoxine totale, résultant possiblement en une valeur faussement élevée. Le dosage de la digoxine libre permet de contourner cette difficulté, mais requiert un volume de sang élevé et est donc rarement pratiqué

Les niveaux thérapeutiques (digoxine totale : 1 à 2,6 nmol/L, digoxine libre : 0,8 à 2,1 nmol/L) sont mal définis et dépendent de l’indication; le prélèvement doit être fait au moins 6 heures après la dose, et idéalement 0 à 60 minutes prédose. Un dosage élevé n’indique une toxicité que lorsqu’il est corrélé avec d’autres éléments cliniques (p. ex. : bradycardie, autres anomalies à l’ECG)

ANTIDOTE
L’anticorps de la digoxine (DigiFABmd) peut être utilisé en cas de surdosage : voir FOPRI – 869 – Anticorps à la digoxine – DigiFABmd; l’atropine peut être tentée en cas de bradycardie sinusale importante


Contre-indications et précautions

Contre-indications

Bradycardie, bloc atrioventriculaire, certains types de tachycardies supraventriculaires avec présence de préexcitation

Précautions

ATTENTION
Ajustements posologiques à prévoir en cas d’insuffisance rénale; risques accrus de toxicité en cas d’hypokaliémie et d’hypomagnésémie

Plusieurs interactions médicamenteuses (p. ex. : amiodarone) : consulter un pharmacien

À propos de cette page
Mise à jour le 22 mars 2017
Créée le 23 novembre 2016
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine