Dompéridone

Motilium(md)

Médicaments commençant par :
  • RU

Présentation et conservation

  • Seringues orales préparées par la pharmacie 1 mg/mL
  • Conserver à température ambiante


Indications

Prokinétique

Reflux gastro-œsophagien (RGO)

Des données limitées en néonatologie et en pédiatrie ne supportent pas l’utilisation de la dompéridone dans le traitement du RGO. Si le traitement est débuté, fixer une durée d’essai et réévaluer régulièrement la pertinence du traitement. Ceci est d’autant plus pertinent que le RGO est un problème qui s’améliore généralement avec le temps


Mécanisme d'action

Blocage des récepteurs dopaminergiques D2, principalement en périphérie (traverse moins facilement la barrière hémato-encéphalique que le métoclopramide); augmentation de la pression du sphincter œsophagien inférieur; accélération de la vidange gastrique et intestinale; augmentation des niveaux de prolactine


Doses

PO

  • 0,25 mg/kg/dose TID


Préparation, administration et compatibilités

PO

Donner 15 à 30 minutes avant un boire ou un gavage


Effets indésirables

Semble généralement bien toléré; rarement : gynécomastie, galactorrhée, effets extrapyramidaux, allongement de l’intervalle cardiaque QT, arythmies (torsades de pointes)


Suivi

Ionogramme (kaliémie, calcémie, magnésémie), réponse au traitement

Considérer un ECG (avant de débuter le traitement et une semaine après si le traitement est poursuivi)


Contre-indications et précautions

Contre-indications

ATTENTION
Contre-indiqué en présence de l’un des facteurs de risque cardiaques suivants : syndrome congénital ou familial de l'allongement de l'intervalle QT, bradycardie cliniquement significative, antécédent familial de mort subite, antécédent d'arythmie, cardiopathie ischémique ou valvulaire, malformation cardiaque, dysfonctionnement du nœud atrioventriculaire, insuffisance cardiaque, insuffisance respiratoire, perturbation électrolytique (p. ex. : hypokaliémie, hypocalcémie, hypomagnésémie)

Prise concomitante d’un médicament reconnu pour allonger l’intervalle QT (p. ex. : antiarythmiques, azithromycine, ciprofloxacine, hydrate de chloral, triméthoprime – sulfaméthoxazole) ou inhiber le CYP 3A4 (p. ex. : fluconazole)

Certains problèmes digestifs (saignement, obstruction ou perforation), chirurgie digestive récente

Insuffisance hépatique

 

Précautions

Patients à risque de perturbation électrolytique (insuffisance rénale, traitement diurétique, vomissements, déshydratation)

ATTENTION
Multiples interactions médicamenteuses : consulter un pharmacien

Pour en savoir plus

European Medicines Agency. Restrictions on the use of domperidone-containing medicines, 2014. http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/referrals/Domperidone-containing_medicines/human_referral_prac_000021.jsp&mid=WC0b01ac05805c516f [consulté le 9 février 2015]

Malcolm WF, Cotten CM. Metoclopramide, H2 blockers, and proton pump inhibitors : pharmacotherapy for gastroesophageal reflux in neonates. Clin Perinatol 2012;39(1):99-109.

Schurr P, Findlater CK. Neonatal mythbusters : evaluating the evidence for and against pharmacologic and nonpharmacologic management of gastroesophageal reflux. Neonatal Netw 2012;31(4):229-41.

Tighe M, Afzal NA, Bevan A, et al. Pharmacological treatment of children with gastro-esophageal reflux. Cochrane Database of Systematic Reviews 2014, Issue 11. Art. No.: CD008550.

À propos de cette page
Mise à jour le 22 mars 2017
Créée le 24 novembre 2016
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine