Dornase Alfa

Pulmozyme(md)

Médicaments commençant par :
  • RU

Présentation et conservation

  • Ampoules pour nébulisation 1 mg/mL, 2,5 mL
  • RÉFRIGÉRER
  • Conserver à l’abri de la lumière


Indications

Mucolytique

Traitement de l’atélectasie causée par des bouchons muqueux et réfractaire aux traitements conventionnels (p. ex. : changements de position, physiothérapie respiratoire, aspiration des sécrétions)

ATTENTION
L’utilisation de la dornase alfa comme mucolytique chez des enfants prématurés sécrétoires atteints de pneumopathie évolutive est peu référencée et s’appuie essentiellement sur des notifications et des séries de cas. L’indication d’utiliser la dornase alfa chez cette population doit donc être évaluée au cas par cas. Fixer une durée d’essai et réévaluer régulièrement la pertinence du traitement.


Mécanisme d'action

Enzyme qui hydrolyse l’ADN extracellulaire présent en forte concentration dans les sécrétions pulmonaires purulentes : diminution de la viscoélasticité des sécrétions, facilitation de l’aspiration des sécrétions et amélioration de la ventilation


Doses

Doses encore mal définies en néonatologie, déterminées au cas par cas par l’équipe traitante en fonction de la condition de l’enfant; l’écart de doses ci-dessous est mentionné à titre indicatif seulement

Nébulisation endotrachéale

  • 1,25 à 2,5 mg/dose DIE à TID

Instillation endotrachéale

  • 0,2 mg/kg/dose DIE à TID

Une prémédication n’est pas requise 


Préparation, administration et compatibilités

Nébulisation endotrachéale

Ne pas mélanger avec d’autres médicaments dans le nébuliseur

 

Instillation endotrachéale

Administrer lentement, sans rediluer

 

L’administration doit se faire par un inhalothérapeute

Ne pas utiliser si la solution est colorée ou trouble

Jeter toute portion inutilisée


Effets indésirables

Obstruction des voies aériennes ou désaturation (suite à la mobilisation rapide des sécrétions), bradycardie


Suivi

Perméabilité des voies aériennes, saturation, fréquence cardiaque, aspiration des sécrétions si besoin

À noter : une amélioration de la fluidité des sécrétions et de la ventilation peut survenir dans les 3 heures suivant l’administration


Contre-indications et précautions

Aucune sélectionnée

Pour en savoir plus

Erdeve O, Uras N, Atasay B, et al. Efficacy and safety of nebulized recombinant human DNase as rescue treatment for persistent atelectasis in newborns: case-series. Croat Med J 2007;48(2):234-9.

Fok TF. Adjunctive pharmacotherapy in neonates with respiratory failure. Semin Fetal Neonatal Med 2009;14(1):49-55.

MacKinnon R, Wheeler KI, Sokol J. Endotracheal DNase for atelectasis in ventilated neonates.J Perinatol 2011;31(12):799-801.

À propos de cette page
Mise à jour le 22 mars 2017
Créée le 6 décembre 2016
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine