Famotidine

Pepcid(md)

Médicaments commençant par :

Présentation et conservation

  • Seringues orales préparées par la pharmacie 8 mg/mL
  • Fioles injectables 10 mg/mL, 2 mL
  • Conserver les seringues orales à température ambiante
  • RÉFRIGÉRER les fioles injectables


Indications

Antagoniste des récepteurs H2 de l’histamine

ATTENTION
L’utilisation de la famotidine est moins bien documentée en néonatologie que celle de la ranitidine

Reflux gastro-œsophagien (RGO)

Traitement ou prévention des saignements gastriques

Les antagonistes des récepteurs H2 de l’histamine sont utilisés depuis plusieurs années en néonatologie, mais aucune étude ne permet d’évaluer leur efficacité dans le traitement du RGO. Même si ces molécules réduisent l’acidité gastrique, cela n’entraîne pas nécessairement une amélioration des symptômes de RGO. Fixer une durée d’essai et réévaluer régulièrement la pertinence du traitement. Ceci est d’autant plus pertinent que le RGO est un problème qui s’améliore généralement avec le temps.


Mécanisme d'action

Inhibition compétitive des récepteurs H2 de l’histamine sur les cellules pariétales gastriques, ce qui diminue la sécrétion d’acide gastrique


Doses

RGO

PO

0,5 mg/kg/dose DIE

Augmenter à 1 mg/kg/dose DIE en cas de réponse insuffisante

Une posologie plus élevée et fractionnée en 2 doses par jour pourrait être envisagée chez les bébés à terme de plus de 3 mois de vie qui ne répondent pas aux doses usuelles; consulter un pharmacien

 

Traitement ou prévention des saignements gastriques

IV intermittent

0,25 mg/kg/dose DIE

Augmenter à 0,5 mg/kg/dose DIE en cas de réponse insuffisante

Une posologie plus élevée et fractionnée en 2 doses par jour pourrait être envisagée chez les bébés à terme de plus de 3 mois de vie qui ne répondent pas aux doses usuelles; consulter un pharmacien

 

Perfusion IV continue

À l’heure actuelle, au CHU Sainte-Justine, la famotidine n’est pas rajoutée à la solution d’alimentation parentérale; elle doit être prescrite en dose IV intermittente, y compris pour les bébés qui reçoivent une alimentation parentérale


Préparation, administration et compatibilités

PO
Administrer sans égard aux boires
 

IV
IV direct lent
, en 3 à 5 minutes

ATTENTION
Une dilution est requise pour faciliter la mesure et l’administration de la dose

  • Prendre 0,5 mL de la solution à 10 mg/mL et diluer dans 5 mL (vt) de NaCl 0,9% (concentration finale de 1 mg/mL)
  • Prélever la dose prescrite à partir de cette dilution à 1 mg/mL et utiliser immédiatement après redilution
  • Jeter toute portion inutilisée

Solutés compatibles
D5%, D10%, NaCl 0,9%

Compatibilités en dérivé (en Y)
Non applicable

Incompatibilités en dérivé (en Y)
Non applicable

Alimentation parentérale et lipides en dérivé (en Y)
Non applicable


Effets indésirables

Généralement bien toléré; agitation, somnolence, vomissements, constipation, diarrhée

Allongement de l’intervalle cardiaque QT (rare; décrit en cas d’insuffisance rénale, en l’absence d’ajustement posologique adéquat) et anomalies du rythme cardiaque (rare)

L’acidité gastrique joue un rôle important sur le système immunitaire ainsi que sur la colonisation intestinale sélective; quelques études suggèrent que la réduction de l’acidité gastrique est un facteur de risque possible pour l’entérocolite nécrosante et les infections tardives (p.ex. : sepsis, pneumonie). L’acidité gastrique participe également à l’absorption de nutriments comme le calcium et la vitamine B12, et supprimer chroniquement la sécrétion d’acide gastrique chez les nourrissons est un facteur de risque possible de l’ostéopénie.


Suivi

Réponse au traitement

Tachyphylaxie possible après quelques semaines de traitement

BUN/créatinine; ionogramme avec magnésémie (en cas d’insuffisance rénale)


Contre-indications et précautions

Précautions

Éviter en cas de désordres électrolytiques non corrigés (hypokaliémie, hypomagnésémie ou hypocalcémie) ou d’allongement préexistant de l’intervalle cardiaque QT

Utiliser avec prudence en cas de traitement concomitant avec d’autres médicaments reconnus pour allonger l’intervalle cardiaque QT : consulter un pharmacien

Ajustement posologique requis en cas d’insuffisance rénale

Pour en savoir plus

James LP, Marotti T, Stowe CD, et al. Pharmacokinetics and pharmacodynamics of famotidine in infants. J Clin Pharmacol 1998;38(12):1089‑95.

More K, Athalye-Jape G, Rao S, et al. Association of inhibitors of gastric acid secretion and higher incidence of necrotizing enterocolitis in preterm very low-birth-weight infants. Am J Perinatol 2013;30(10):849-56.

Orenstein SR, Shalaby TM, Devandry SN, et al. Famotidine for infant gastro-oesophageal reflux: a multi-centre, randomized, placebo-controlled, withdrawal trial. Aliment Pharmacol Ther 2003;17(9):1097‑107.

Wenning LA, Murphy MG, James LP, et al. Pharmacokinetics of famotidine in infants. Clin Pharmacokinet 2005;44(4):395‑406.

À propos de cette page
Mise à jour le 13 novembre 2019
Créée le 30 octobre 2019
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine