Insuline RÉGULIÈRE

Humulin R(md)

Médicaments commençant par :
  • FOPR
  • RU
  • HR
  • FOPR

Présentation et conservation

  • Seringues injectables préparées par la pharmacie 0,1 unité/mL, 0,2 unité/mL et 0,4 unité/mL (dans soluté D10% et acides aminés 3%)
  • Fioles injectables 100 unités/mL, 3 mL disponibles dans le réfrigérateur, pour utilisation en dehors des heures d’ouverture de la pharmacie
  • HAUT RISQUE: Ce médicament à index thérapeutique étroit représente un haut risque d’erreur; toujours valider la dose à administrer par une double vérification indépendante
  • Bibliothèque SIN : insuline R 0,1 unité/mL, 0,2 unité/mL et 0,4 unité/mL 


Indications

Insuline

Correction de l’hyperglycémie

Correction de l’hyperkaliémie


Mécanisme d'action

Hormone polypeptidique produite par les cellules β du pancréas; amélioration du captage et de l’utilisation du glucose par les cellules; promotion du captage d’acides aminés par le tissu musculaire, de la synthèse lipidique et du captage cellulaire de potassium


Doses

Correction de l’hyperglycémie

Perfusion IV continue

  • Posologie initiale habituelle : 0,01 à 0,02 unité/kg/h
  • Écart posologique habituel : 0,01 à 0,4 unité/kg/h

 

Correction de l’hyperkaliémie

Perfusion IV continue

  • Posologie initiale recommandée : 0,05 à 0,1 unité/kg/h, en association avec 2 à 4 mL/kg/heure de D10% (en plus des apports dextrosés de base) pour prévenir l’hypoglycémie associée; ajuster selon la réponse


Préparation, administration et compatibilités

Perfusion IV continue

Voie centrale si possible, pour éviter l’interruption du traitement et l’accumulation d’insuline localement en cas d’infiltration d’une voie veineuse périphérique

Si le traitement est débuté en dehors des heures d’ouverture de la pharmacie, utiliser les fioles injectables d’insuline régulière 100 unités/mL et les sacs injectables de D10% et acides aminés 3% pour faire la préparation selon l’annexe de la FOPR

ATTENTION
NE PAS filtrer

ATTENTION
Traitement d’hyperkaliémie : pour limiter les délais, faire la préparation sur l’unité et faire la purge selon l’annexe de la FOPR mais NE PAS laisser reposer la seringue et la tubulure amorcée 30 minutes

  • Concentration finale 0,1 unité/mL
    • 5 unités = 0,05 mL d’insuline régulière 100 unités/mL + 49,95 mL de D10% AA3% (50 mL vt)
  • Concentration finale 0,2 unité/mL
    • 10 unités = 0,1 mL d’insuline régulière 100 unités/mL + 49,9 mL de D10% AA3% (50 mL vt)
  • Concentration finale 0,4 unité/mL
    • 20 unités = 0,2 mL d’insuline régulière 100 unités/mL + 49,8 mL de D10% AA3% (50 mL vt)

 

Solutés compatibles
D5%, D10%, D10% + acides aminés 3%, NaCl 0,9%

Compatibilités en dérivé (en Y)
Calcium (gluconate), clindamycine, dexmédétomidine (données limitées pour la solution d’acides aminés utilisée comme diluant de l’insuline; si possible, ne pas mettre en dérivé, mais acceptable si la situation clinique le requiert), fentanyl, fluconazole, furosémide, héparine, linézolide, magnésium (sulfate), métronidazole, milrinone, morphine, potassium (chlorure), ranitidine (aux concentrations utilisées dans l’alimentation parentérale), soluté avec électrolytes, vancomycine, vitamine K1

Incompatibilités en dérivé (en Y)
Bicarbonate de sodium, ganciclovir (incompatibilité avec le diluant employé pour la perfusion d'insuline au CHU Sainte-Justine), micafungine, pantoprazole, pipéracilline – tazobactam, rocuronium

Compatibilités incertaines en dérivé (en Y)
Dobutamine, dopamine, épinéphrine, norépinéphrine : voir l’information spécifique à chaque médicament

Alimentation parentérale et lipides en dérivé (en Y)
Compatible


Effets indésirables

Hypoglycémie, hypokaliémie


Suivi

Glycémie ou glucométrie q 15 à 30 minutes après le début de la perfusion ou tout changement de débit, puis espacer selon la stabilité des résultats; ionogramme

ATTENTION
Surveillance étroite des glycémies ou des glucométries lors des changements de seringues, en raison de la cinétique variable d’adsorption de l’insuline sur la seringue et la tubulure


Contre-indications et précautions

Précautions

Éviter de donner des médicaments intermittents dans la voie où perfuse l’insuline afin d’éviter de donner des bolus d’insuline lors du rinçage

Pour en savoir plus

Decaro MH, Vain NE. Hyperglycaemia in preterm neonates: what to know, what to do. Early Hum Dev 2011;87 Suppl 1:S19-22.

Vemgal P, Ohlsson A. Interventions for non-oliguric hyperkalaemia in preterm neonates. Cochrane Database of Systematic Reviews 2012, Issue 5. Art. No.: CD005257.

À propos de cette page
Mise à jour le 19 janvier 2017
Créée le 19 janvier 2017
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine