Lansoprazole

Prevacid FasTab(md)

Médicaments commençant par :
  • RU

Présentation et conservation

  • Comprimés orodispersibles à libération prolongée 15 mg
  • Il existe d’autres formes et teneurs au CHU Sainte-Justine mais elles ne sont pas utilisées en néonatologie
  • Conserver à température ambiante


Indications

Inhibiteur de la pompe à protons (IPP)

Reflux gastro-œsophagien (RGO)

ATTENTION
Les études ne montrent pas une grande efficacité du lansoprazole dans le traitement du RGO en néonatologie. Même si le lansoprazole réduit l’acidité gastrique de façon plus complète que la ranitidine, cela n’entraîne pas nécessairement une amélioration des symptômes de RGO. Fixer une durée d’essai et réévaluer régulièrement la pertinence du traitement. Ceci est d’autant plus pertinent que le RGO est un problème qui s’améliore généralement avec le temps.


Mécanisme d'action

Inhibition irréversible de la pompe H+/K+/ATPase des cellules pariétales gastriques, ce qui supprime la sécrétion d’acide gastrique


Doses

Doses encore peu référencées en néonatologie

PO

  • 0,5 à 1,5 mg/kg/jour DIE

La dose peut être répartie en 2 prises par jour si les symptômes persistent

Favoriser les doses plus faibles pour les enfants de moins de 10 semaines d’âge postnatal

La prescription doit être faite en tenant compte du format disponible, c’est-à-dire en multiples de 3,75 mg


Préparation, administration et compatibilités

PO

Donner 30 minutes avant un boire ou un gavage

  • Couper le comprimé pour obtenir la dose prescrite
  • Mettre la fraction de comprimé dans une seringue orale et aspirer 2 mL d’eau
  • Agiter doucement la seringue pour disperser les granules
  • Orienter les granules vers l’orifice de la seringue pour administrer
  • Rincer la seringue avec 1 à 2 mL d’eau

Peut être administré par stomie

ATTENTION
Peut être administré par tube nasogastrique de taille 8 French ou plus seulement (occlusion possible du tube; éviter chez les patients dont le tube ne peut être remplacé facilement)


Effets indésirables

Généralement bien toléré

L’acidité gastrique joue un rôle important sur le système immunitaire ainsi que sur la colonisation intestinale sélective; quelques études suggèrent que la réduction de l’acidité gastrique est un facteur de risque possible pour l’entérocolite nécrosante et les infections tardives (p.ex. : sepsis, pneumonie). L’acidité gastrique participe également à l’absorption de nutriments comme le calcium et la vitamine B12, et supprimer chroniquement la sécrétion d’acide gastrique chez les nourrissons est un facteur de risque possible de l’ostéopénie. L’hypomagnésémie a également été rapportée (usage à long terme).


Suivi

Réponse au traitement

Pas de tachyphylaxie rapportée


Contre-indications et précautions

Précautions

Utiliser avec prudence en cas d’insuffisance hépatique

À propos de cette page
Mise à jour le 23 mars 2017
Créée le 12 décembre 2016
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine