RifAMPicine

Rifadin(md), rifAMPine

Médicaments commençant par :

Présentation et conservation

  • Seringues orales préparées par la pharmacie 10 mg/mL
  • Fioles unidoses injectables préparées par la pharmacie 60 mg/mL, format variable selon la dose
  • Conserver à température ambiante
  • Formulation IV non commercialisée au Canada, mais disponible après autorisation par le Programme d’accès spécial de Santé Canada; consulter un pharmacien pour connaître les autorisations à obtenir et la disponibilité du médicament
  • Bibliothèque SIN : rifampicine


Indications

Antibiotique/Dérivé de la rifamycine

Traitement synergique des infections causées par Staphylococcus sp., en association avec d’autres antibiotiques (p. ex. : vancomycine, linézolide); compte tenu de l'émergence rapide de souches résistantes, la rifampicine n’est jamais employée en monothérapie

Autres indications dans la population pédiatrique et adulte : prophylaxie des infections à Haemophilus influenzae de type B et à Neisseria meningitidis, traitement de la tuberculose


Mécanisme d'action

Inhibition de l'ARN-polymérase bactérienne ADN-dépendante, menant à la suppression de la synthèse de l'ARN bactérien

Effet bactériostatique ou bactéricide selon la concentration du médicament et la sensibilité relative de l'organisme


Doses

IV, PO

  • 5 à 10 mg/kg/dose q 12 h


Préparation, administration et compatibilités

PO

  • Donner 1 heure avant un boire ou un gavage, en rediluant dans une petite quantité d’eau, pour une absorption optimale
  • Peut être donné avec un boire ou un gavage en cas d’irritation ou de fragilité digestive préexistante

 

IV

  • Redilution pour administration : diluer chaque mL de la solution à 60 mg/mL dans 10 mL (vt) de NaCl 0,9% ou D5% (concentration finale de 6 mg/mL)
  • Donner en 30 minutes
  • Bien rincer avant et après l’administration du médicament
  • Stable seulement 4 heures après redilution
  • Jeter toute portion inutilisée

Administrer par voie centrale si une telle voie est en place, de façon à obtenir une concentration élevée de rifampicine dans le cathéter central et ainsi traiter une possible contamination du matériel; peut être perfusé par voie périphérique en l’absence de voie centrale

 

Solutés compatibles
D5% et NaCl 0,9% (courtes périodes de stabilité seulement)

Compatibilités en dérivé (en Y)
Aucune sélectionnée

Incompatibilités en dérivé (en Y)
Aucune sélectionnée

Alimentation parentérale et lipides en dérivé (en Y) 
Incompatible


Effets indésirables

Coloration des secrétions corporelles (urine, sueur, larmes, mucus) en rouge/orange, hépatotoxicité, cholestase, anomalies hématologiques (thrombocytopénie, leucopénie), néphrotoxicité (rare); irritation digestive, vomissements, diarrhées (si administration par voie orale); phlébite et douleur au site d’injection (si administration par voie périphérique)


Suivi

Bilan de toxicité hépatique (AST, ALT, GGT, bilirubine, phosphatase alcaline), FSC, tolérance digestive (si administration par voie orale), site d’injection (si administration par voie périphérique)


Contre-indications et précautions

Précautions

Utiliser avec prudence en cas d’atteinte hépatique préexistante ou de cholestase : des ajustements posologiques peuvent être requis, en plus d’un suivi étroit de l’hépatotoxicité

Suivre étroitement la fonction hépatique si utilisé avec un autre médicament hépatotoxique

ATTENTION
La rifampicine est un inducteur enzymatique puissant qui entraîne de nombreuses interactions médicamenteuses : consulter un pharmacien

Pour en savoir plus

Pullen J, Stolk LM, Degraeuwe PL, et al. Pharmacokinetics of intravenous rifampicin (rifampin) in neonates. Ther Drug Monit 2006;28(5):654-61.

van der Lugt NM, Steggerda SJ, Walther FJ. Use of rifampin in persistent coagulase negative staphylococcal bacteremia in neonates. BMC Pediatr 2010;10:84.

À propos de cette page
Mise à jour le 17 juin 2020
Créée le 20 décembre 2016
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine