Salbutamol

Ventolin(md)

Médicaments commençant par :

Présentation et conservation

  • Appelé « albuterol » aux États-Unis
  • Bouteilles de solution pour nébulisation 5 mg/mL, 10 mL
  • Aérosol-doseurs, 100 mcg/inhalation
  • Disponibles en inhalothérapie, pour utilisation en dehors des heures d’ouverture de la pharmacie
  • Conserver à température ambiante
  • La bouteille de solution pour nébulisation est stable 1 mois à température ambiante après ouverture

ATTENTION 
Il existe d’autres formes et concentrations au CHU Sainte-Justine, mais elles ne sont pas utilisées en néonatologie


Indications

Bronchodilatateur/Agoniste des récepteurs bêta-2-adrénergiques

  • Prévention ou traitement du bronchospasme
  • Traitement de l’hyperkaliémie, en combinaison avec d’autres traitements (p. ex. : gluconate de calcium et insuline/dextrose)
  • Bien que certaines études aient montré une diminution de la résistance des voies aériennes et une augmentation de la compliance pulmonaire, l’efficacité des bronchodilatateurs en prévention ou traitement de la dysplasie bronchopulmonaire chez les nouveau-nés prématurés n’a pas été démontrée jusqu’à présent
  • Le salbutamol a également été étudié dans le traitement de la tachypnée transitoire du nouveau-né mais n’est pas utilisé pour cette indication au CHU Sainte-Justine


Mécanisme d'action

Action agoniste sélective sur les récepteurs bêta-2-adrénergiques des muscles lisses bronchiques et vasculaires, résultant en une bronchodilatation et une vasodilatation par l’augmentation de la production d’AMP cyclique; stimulation de l’activité de la pompe Na+/K+/ATPase entraînant un influx de potassium dans les cellules


Doses

La fraction de la dose administrée qui atteint réellement le patient, et donc les effets pulmonaires et systémiques du médicament, dépend de la formulation et de l’administration du médicament, du type de ventilation et des paramètres ventilatoires en cours, ainsi que du circuit de ventilation employé; de façon générale, environ 1% de la dose nébulisée parvient aux poumons, contre 5% de la dose administrée par aérosol-doseur avec dispositif d’espacement

Les doses s’appuient surtout sur la littérature pédiatrique et doivent être individualisées en fonction de la réponse et de la tolérance du patient

Prévention ou traitement du bronchospasme

Nébulisation

  • Dose initiale : 0,1 à 0,15 mg/kg/dose q 2 à 6 h PRN
  • Écart posologique possible : 0,05 à 0,5 mg/kg/dose q 2 à 6 h PRN

Inhalation (aérosol-doseur)

  • Dose initiale : 100 mcg/dose q 2 à 6 h PRN
  • Écart posologique possible : 100 à 200 mcg/dose q 2 à 6 h PRN

 

Traitement de l’hyperkaliémie

Les doses proposées s’appuient sur l’expérience clinique en pédiatrie; les données sont limitées en néonatologie

Nébulisation

  • 0,5 mg/kg/dose (maximum 2,5 mg/dose) q 2 h PRN

Inhalation (aérosol-doseur)

  • < 1 kg: 100 mcg/dose q 2 h PRN
  • ≥ 1 kg: 200 mcg/dose q 2 h PRN

Le médicament a également été administré IV pour cette indication dans des séries de cas : consulter un pharmacien


Préparation, administration et compatibilités

L’administration doit se faire par un inhalothérapeute

Nébulisation

  • Mesurer la dose à administrer à partir de la solution pour nébulisation 5 mg/mL; compléter avec NaCl 0,9% ad 3 mL (vt) et administrer en 5 à 15 minutes
  • Ne pas mélanger avec d’autres médicaments dans le nébuliseur

Inhalation (aérosol-doseur)

  • Agiter avant usage
  • Administrer avec l’aérochambre


Effets indésirables

Effets cardiaques (principalement tachycardie sinusale, mais aussi, plus rarement, tachycardie supraventriculaire, fibrillation auriculaire et arythmies ventriculaires), anomalies à ECG (p. ex. : allongement de l’intervalle cardiaque QT), hypokaliémie, hyperglycémie, agitation, insomnie, trémulations, vasodilatation cutanée (flushing), hypotension (rare), hypertension (rare)

Augmentation possible, transitoire et de courte durée du potassium sérique au début du traitement (1 à 3 minutes), avec diminution par la suite (voir Contre-indications et précautions)


Suivi

Perméabilité des voies aériennes, saturation, fréquence respiratoire, fréquence et rythme cardiaques, ionogramme et gaz sanguins, glycémie, tension artérielle

Diminution significative du potassium sérique (d’environ 0,5 à 1,5 mmol/L) dans les 2 à 4 heures après l’administration par nébulisation, et aussi rapidement qu’en 30 minutes dans les études menées dans la population pédiatrique et adulte


Contre-indications et précautions

Contre-indications

Arythmie préexistante

Tachycardie préexistante (fréquence cardiaque > 180 battements par minute)

Lorsque utilisé pour la prévention du bronchospasme : corriger toute hypokaliémie préexistante

 

Précautions

Lorsque utilisé pour le traitement de l’hyperkaliémie, augmentation possible transitoire et de courte durée du potassium sérique au début du traitement (1 à 3 minutes), avec diminution par la suite : le gluconate de calcium doit être administré en premier en présence de changements à l’électrocardiogramme ou d’hyperkaliémie prononcée (voir FOPRI – 765 – Gluconate de calcium (Ca2+) IV en néonatologie)

Utiliser avec prudence en cas d’antécédent convulsif (stimulation possible du système nerveux central)

Pour en savoir plus

Helfrich E, de Vries TW, van Roon EN. Salbutamol for hyperkalaemia in children. Acta Paediatr. 2001;90(11):1213-6.

Ng G, da Silva O, Ohlsson A. Bronchodilators for the prevention and treatment of chronic lung disease in preterm infants. Cochrane Database Syst Rev 2012;6:CD003214.

Singh BS, Sadiq HF, Noguchi A, et al. Efficacy of albuterol inhalation in treatment of hyperkalemia in premature neonates. J Pediatr 2002; 141(1): 16-20.

À propos de cette page
Mise à jour le 15 avril 2017
Créée le 21 décembre 2016
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine