Le système reproducteur

Clinique de fertilité

Appareil reproducteur masculin

Spermatogénèse

La production de spermatozoïdes a lieu dans les testicules. Elle s’échelonne sur environ 74 jours. Les spermatozoïdes sont ensuite acheminés dans les voies génitales de l’homme. Ils passent dans l’épididyme et le canal épididymaire dans lesquels ils subissent une maturation.

Les spermatozoïdes mettent 5 à 6 jours pour traverser les canaux et acquérir la possibilité de nager et de se fixer à l’ovule. Ils sont expulsés dans les canaux déférents au moment de l’éjaculation.

Les canaux déférents rejoignent, de chaque côté, les conduits excréteurs des vésicules séminales. Ainsi se forment les deux conduits éjaculateurs. Ces derniers pénètrent dans la prostate pour se déverser dans l’urètre. 

Appareil reproducteur féminin

Cycle menstruel et cycle ovarien

Un cycle menstruel fait référence aux phases de développement de l’endomètre. Il s’échelonne du premier jour d’une menstruation au premier jour de la menstruation du cycle suivant. Il dure entre 21 et 40 jours selon les femmes.

Le cycle ovarien comporte deux phases, folliculaire et lutéale, séparées par l’ovulation.

Au cours de la phase folliculaire, un follicule (dit follicule dominant) se développe jusqu’à maturité dans l’un des deux ovaires. C’est la phase avant l’ovulation. Elle débute le premier jour des menstruations et se prolonge jusqu’à l’ovulation. Sa durée peut varier d’une femme à l’autre entre 7 et 21 jours.

Lors de l’ovulation, le follicule dominant se rompt et libère l’ovule, qui se dirige dans une des trompes de Fallope. C’est généralement à cet endroit que l'ovule peut être fécondé par un spermatozoïde.

La phase lutéale fait suite à l’ovulation. Elle dure 14 jours chez toutes les femmes. Elle a pour but de préparer l’endomètre en vue de la nidation. Le corps jaune se forme à partir du follicule dominant rompu. Il sécrète de la progestérone et des œstrogènes. Il disparaît à la fin de la phase lutéale s’il n’y a pas eu de fécondation.

Les hormones impliquées dans le cycle menstruel

Gonadolibérine ou GnRH

Hormone produite et sécrété par l’hypothalamus. Elle stimule la libération de l’hormone folliculo-stimulante (FSH) et de l’hormone lutéinisante (LH) par l’hypophyse.

Hormone folliculo-stimulante ou FSH

Hormone sécrétée par l’hypophyse jusqu’au jour 7 du cycle, environ. La FSH permet le recrutement et la maturation des follicules au niveau des ovaires. Un seul follicule va continuer sa maturation. Il est alors appelé follicule dominant.

Œstradiol (œstrogène)

Sécrété par le follicule dominant. Les niveaux d’œstradiol dans le sang augmentent, au fur et à mesure de la maturation du follicule.

L’œstradiol prépare la nidation de l’embryon en favorisant la prolifération de l’endomètre.
Il favorise la production d’un mucus cervical de bonne qualité pour la motilité des spermatozoïdes.

Également, l’œstradiol est un signal pour l’hypophyse qui arrête de libérer la FSH, ceci permet la dégénérescence des autres follicules du cycle en cours et de synchroniser le cycle, ce qui empêche le développement de nouveaux follicules dans un même cycle.

Enfin lorsque les concentrations d’œstradiol dans le sang sont très élevées, cela signifie que le follicule est mature. L’hypophyse va alors sécréter en grande quantité l’hormone lutéinisante ou LH.

Hormone lutéinisante ou LH.

Sécrétée par l’hypophyse, la libération de LH en grande quantité dans un cours laps de temps permet la maturation finale du follicule et la rupture de ce follicule. La libération de l’ovule par la rupture du follicule correspond à l’ovulation.

Progestérone

Sécrétée par le corps jaune lors de la phase lutéale, elle permet la nidation de l’embryon et le maintien de la grossesse.

Hormone chorionique gonadotrophique ou β-hCG

S’il y a fécondation et nidation, le placenta se forme et libère l’hormone chorionique gonadotrophique ou β-hCG. Son augmentation en début de grossesse est très importante. Elle stimule la sécrétion d’œstrogène, de progestérone.

Saviez-vous que nous sommes...
Parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le monde selon le classement Newsweek.
Newsweek
1er établissement québécois de santé des meilleurs employeurs canadiens au palmarès Forbes.
Forbes
À propos de cette page
Mise à jour le 28 mars 2019
Créée le 2 juin 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine