• English

Syndrome du bébé secoué (SBS): Entreprendre des démarches médicales

Dès que vous soupçonnez que votre bébé ou votre enfant a été secoué, parlez-en à un professionnel afin de vous rassurer et de prévenir la détérioration de son état de santé.

Quand est-ce urgent ?

  • Voir les symptômes
  • Notez qu'à partir du moment où vous soupçonnez ou savez que votre bébé a été secoué, vous avez la responsabilité d'agir pour le protéger.

Qui contacter ?

  • Pour une urgence : 911
  • Pour vous informer ou vous rassurer : 811
    Info-Santé-CLSC

Vous souhaitez un examen médical spécialisé ?

  • Contactez le médecin ou le pédiatre de votre enfant.

Le CHU Sainte-Justine, avec sa clinique d'expertise sociojuridique, offre une expertise pour l'évaluation du syndrome du bébé secoué. Vous devez cependant être référé par un professionnel de la santé (clinique, hôpital, CLSC) ou par un professionnel d'un centre jeunesse ou de la DPJ. Si votre bébé ou votre enfant est hospitalisé pour une suspicion de SBS, une demande sera faite à la clinique d'expertise.

Au CHU Sainte-Justine, un examen médical pour suspicion de mauvais traitement (SBS) se déroule de la même manière qu'un examen pédiatrique régulier. Certains tests diagnostiques supplémentaires peuvent cependant être nécessaires :

  • radiographie de l'ensemble du corps
  • CT-scan cérébral (tomodensitométrie du crâne)
  • IRM (résonance magnétique)
  • ophtalmologie (examen spécialisé pour les yeux, car la majorité des bébés ont des hémorragies ou des saignements dans les yeux)
  • prises de sang
  • autres tests possibles en fonction des antécédents et de l'état de santé du bébé ou de l'enfant

Les parents sont convoqués pour obtenir des informations sur les antécédents du bébé (grossesse, naissance, maladies antérieures, accident, hospitalisation...). Le carnet de santé de votre bébé ou de votre enfant sera requis.

Les professionnels du CHU Sainte-Justine en maltraitance infantile ont à cœur la santé des familles et des enfants. Ils connaissent le parcours difficile des familles qui sont soumises à des enquêtes comme celles que nécessitent les situations de maltraitance infantile.

Plus de 30 professionnels de plusieurs secteurs possèdent une expertise en maltraitance infantile (travailleurs sociaux, pédiatres, infirmières, psychologue, radiologistes, ophtalmologistes, neurologues, neurochirurgiens...). 

L'équipe des professionnels en maltraitance infantile du CHU Sainte-Justine est là pour :

  • évaluer la santé globale de votre bébé ou de votre enfant
  • répondre à vos questions
  • vous informer, vous offrir écoute et soutien, vous comprendre
  • vous référer vers d'autres services en fonction des besoins de votre famille et de votre enfant.

Aucun suivi pédiatrique régulier n'est possible via ces services. Il s'agit de services d'expertise sur consultation seulement.

À propos de cette page
Mise à jour le 5 mars 2015
Créée le 29 mai 2014
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine