Quelles sont les causes du TDAH ?

Trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité

Les causes du TDAH ne sont pas encore connues, mais on sait que la génétique et l’environnement jouent un rôle important.

À ce jour, aucun test ne permet de diagnostiquer le TDAH. On ne peut pas recourir à une analyse de sang, un test génétique, un test psychologique ou une imagerie cérébrale pour déterminer si un enfant est atteint de TDAH ou s’il risque de l’être.

Cependant, on sait que le TDAH est une maladie neurobiologique complexe. Plusieurs facteurs contribuent manifestement à son apparition.

Génétique et TDAH

Le TDAH est héréditaire : les gènes influent fortement sur le développement de ce trouble.

  • Si un parent est atteint de TDAH, il est probable qu’un ou plusieurs de ses enfants développent aussi un TDAH.
  • Si un enfant est atteint de TDAH, il est probable qu’un de ses frères ou sœurs développe aussi un TDAH.
    • La transmissibilité héréditaire ou l’influence génétique du TDAH est d’environ 75 %. Cela signifie que le TDAH se transmet quasiment comme la couleur des yeux ou la taille.
    • Le TDAH ne serait pas attribuable à un seul gène. Il semblerait plutôt que certains gènes augmentent le risque qu’une personne développe la condition. Les chercheurs pensent que plusieurs gènes distincts interviennent dans le développement du TDAH.
    • Plusieurs de ces gènes sont associés aux neurotransmetteurs et aux protéines qui véhiculent les messages dans le cerveau.

Les chercheurs tentent maintenant de comprendre :

  • Comment de tels gènes se combinent;
  • Comment les gènes interagissent avec les facteurs environnementaux pour influencer le comportement;
  • Comment les gènes interagissent avec le traitement.

Facteurs environnementaux et TDAH

  • Les facteurs environnementaux non partagés (tels que les complications pendant la grossesse, à la naissance ou peu après la naissance) contribuent au développement du TDAH dans 10 à 25 % des cas.
  • Les facteurs environnementaux partagés (tels que l’emplacement de la maison familiale) ne contribuent que très peu au développement du TDAH.

TDAH et complications pendant la grossesse, à la naissance et peu après la naissance

Les problèmes qui se posent pendant la grossesse, à la naissance ou peu après augmentent apparemment les risques de TDAH. Ils comprennent :

  • L’exposition à la nicotine et l’alcool ou à un niveau de stress maternel in utero élevé;
  • La prématurité;
  • Le manque d’oxygène prolongé à la naissance;
  • Un poids insuffisant à la naissance;
  • Un trauma crânien.

Le TDAH et les fonctions cérébrales

Pour le moment, on ne peut pas recourir à une imagerie du cerveau pour diagnostiquer le TDAH. Cette technologie n’est utilisée qu’à des fins de recherche.

Toutefois, des avancées en imagerie seront réalisées dans l’avenir et fourniront de l’information sur la structure et les fonctions cérébrales des personnes ayant un TDAH.

Ces avancées contribueront possiblement au diagnostic de ce trouble. Des études récentes fondées sur ces nouvelles techniques révèlent des différences cérébrales chez les personnes souffrant de TDAH.

Il est fort probable que ces anomalies contribuent aux symptômes comportementaux et aux troubles cognitifs que ces personnes manifestent.

À propos de cette page
Mise à jour le 18 novembre 2020
Créée le 8 février 2018
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine