Troubles et conditions associés

Des troubles fréquemment associés

« Dans près de 40 % des cas, un enfant concerné par les troubles DYS présente plusieurs types de troubles des apprentissages. La dyslexie ou la dyscalculie sont fréquemment associées à des troubles de la coordination motrice (dyspraxie) ou de l’attention. En outre, un problème de langage oral (dysphasie) est associé à un risque de trouble de la lecture dans 50 % des cas. » (Inserm, 2014).

Différents troubles d'apprentissage peuvent co-exister. Certains enfants éprouvent des difficultés à apprendre à lire, à écrire, à orthographier, à s’exprimer ou encore à se concentrer. Cependant, la présence de certains symptômes ou comportements ne suffisent pas à confirmer la juxtaposition de plusieurs troubles.

Les troubles d'apprentissage de la lecture ou de l'écriture (dyslexie-dysorthographie), par exemple, peuvent parfois donner l'impression de la présence d'un trouble déficitaire de l'attention, puisque l'enfant, qui a du mal à lire, décroche, part dans la lune, s'agite.

Il est primordial, dans ce cas, de distinguer ce qui représente un réel trouble neurologique d'une conséquence de d'autres difficultés. Dans ce cas, les difficultés attentionnelles ou affectives sont secondaires aux difficultés à lire et à écrire et se résorbent ou s'amenuisent lorsque des mesures adaptées soutiennent l'enfant dans les tâches reliées à l'écrit (ex: usage d'un dictionnaire électronique, d'un logiciel de synthèse vocale, etc.).

Dans d'autres cas de figure, il est possible, au terme de l'évaluation, de conclure à la présence de troubles distincts qui co-existent. L'enfant a par exemple un trouble d’apprentissage en mathématiques et un trouble de l'acquisition de la coordination motrice.

Un processus d'évaluation rigoureux et l'analyse de tous les indices et facteurs en présence permettent d'évaluer la spécificité d'un trouble qui ne peut s'expliquer par la présence d'un autre, bien qu'il puisse co-exister et contribuer à multiplier les difficultés ou les défis de l'enfant.

« Les aires cérébrales impliquées, les manifestations et les prises en charge diffèrent selon les troubles. Cependant, l'association de plusieurs de ces troubles (deux ou plus) est fréquente chez un même enfant: cela suggère l'existence possible d'un mécanisme commun qui serait à l'origine de ces dysfonctionnements, vraisemblablement au cours du développement. Cette piste est actuellement explorée par les chercheurs. » (Inserm, 2014).

Trouble du langage

« Un retard de langage existe chez un enfant qui présente un délai dans l’acquisition et la maîtrise de ses habiletés du langage en le comparant à des enfants du même âge. Un enfant qui présente un retard de langage peut rattraper son retard. Des difficultés langagières qui persistent dans le temps s’expliquent par un trouble de langage ».                                    

Tiré du site du CHU Sainte-Justine
chusj.org/fr/soins-services/T/Troubles-du-langage


Trouble développemental de la coordination

« Le Trouble développemental de la coordination (ou trouble d'acquisition de la coordination-TAC) se définit par un retard dans les apprentissages moteurs et dans la coordination des mouvements en comparaison aux autres enfants du même âge. Les difficultés motrices qui en résultent rendent la réalisation des tâches quotidiennes plus ardue pour l’enfant qui présente un TDC ».

Tiré du site du CHU Sainte-Justine
chusj.org/fr/soins-services/T/TDC/le-TDC


Trouble du déficit de l'attention

« Le trouble de l’attention avec hyperactivité ou sans hyperactivité/impulsivité est une condition médicale caractérisée par un degré inapproprié d’inattention [manque de concentration, distraction], d’hyperactivité et d’impulsivité ne correspondant pas au niveau de développement de l’enfant et pouvant se manifester dans plusieurs types d’environnement (ex. scolaire, social ou familial) ».

Tiré du site du CHU Sainte-Justine
chusj.org/fr/soins-services/T/Trouble-de-l-attention


Vidéos


Ou plus qu’un !


Les troubles associés

À propos de cette page
Mise à jour le 16 octobre 2020
Créée le 16 février 2018
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine