• English

COVID-19 (Coronavirus)

  • Mot(s)-clé(s)
  • Coronarivus
×

En cas de symptômes
1 877 644-4545

Information gouvernementale sur la COVID-19
1 833 784-4397

Service de consultation téléphonique psychosociale
8-1-1

Ressources communautaires
Ligne téléphonique 211 Grand Montréal au # 2-1-1


Des réponses à vos questions

Détecter et limiter la propagation du COVID-19 (coronavirus) est un défi pour tous, y compris pour les familles.

Afin de répondre à vos questions, vous trouverez sur cette page des informations essentielles sur le COVID-19 chez les enfants, de même que des conseils pratiques qui tiennent compte de la réalité des familles.

Information générale sur la COVID-19


Qu’est-ce que la COVID-19?

La COVID-19 est une maladie engendrée par le coronavirus. Il est de la même famille que le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et certains types de rhumes courants.


Qui sont les personnes à risque d’attraper la COVID-19?

À l’heure actuelle, l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a évalué le risque pour la santé publique associé à la COVID-19 comme étant faible pour la population générale du Canada, mais cette évaluation peut changer soudainement.

Le risque pour la santé est plus important pour :

  • Les 65 ans et plus
  • Les personnes atteintes d’un problème médical (maladies chroniques, diabète, cancer, maladies cardiaques, hypertension, etc.)


Quelle est la situation actuelle de la COVID-19 au Québec?

À l’heure actuelle au Québec, la maladie du Coronavirus se répand et une épidémie peut se déclarer.

Pour connaître la situation au Canada et au Québec, consultez la section Situation au Québec et dans le monde du site web du gouvernement du Québec.

La COVID-19 et les enfants


Comment parler de la COVID-19 aux enfants?

Avec l’omniprésence de la COVID-19 dans les médias et les discussions, il est recommandé d’en parler avec vos enfants sans toutefois les alarmer. Voici quelques conseils pour vous aider :

  • Informez-les que la COVID-19 est une nouvelle maladie contagieuse ressemblant à un rhume apparue partout dans le monde.
  • Utilisez des mots simples en fonction de l’âge de l’enfant.
  • Nommez les symptômes sans être alarmiste.
  • Restez positif en mentionnant que des médecins et chercheurs travaillent pour trouver des solutions, des remèdes et des vaccins.
  • Demandez à vos enfants ce qu’ils ont entendu à l’école. Il est important de corriger les fausses idées.
  • Répondez à leurs questions et n’hésitez pas à leur dire lorsque vous ne connaissez pas la réponse.


Quels sont les symptômes de la COVID-19 chez les enfants?

Les symptômes s’apparentent à ceux de la grippe :

  • Toux
  • Fièvre
  • Gorge irritée
  • Difficulté à respirer

Les symptômes sont les mêmes chez les adultes. En revanche, les statistiques démontrent que les enfants qui ont contracté le virus souffrent de symptômes bénins. La gravité de la maladie augmente avec l’âge.


La COVID-19 est-elle dangereuse pour les enfants?

Dans la majorité des cas, la réponse est non, car leurs symptômes sont bénins. Cela dit, les enfants demeurent contagieux, et ce, même si leur état général est bon et qu’ils ont de l’énergie. Leur entourage doit donc demeurer vigilant afin de limiter les risques de contracter le virus et de devenir gravement malade. La COVID-19 peut être particulièrement grave chez les personnes âgées.

Si votre enfant souffre d’une maladie chronique, a un système immunitaire affaibli ou a un cancer, il est recommandé de redoubler de prudence et de suivre les mêmes précautions qu’en période d’influenza.

Symptômes et dépistage


Que dois-je faire si mon enfant ressent des symptômes de la COVID-19?

  • Contactez le 1 877 644-4545 pour obtenir un rendez-vous de dépistage.
  • Toute la famille doit demeurer en isolement à la maison.
  • En raison de leur jeune âge, il est difficile d’isoler un enfant qui présente des symptômes dans une pièce séparée. L’enfant peut continuer de participer à la vie familiale, mais il est recommandé que les parents, frères et sœurs se lavent les mains rigoureusement et fréquemment, surtout après avoir été en contact avec ses sécrétions et sa salive (voir la question : Quelles sont les précautions de base que je peux prendre pour protéger mes enfants et mes proches en cette période de pandémie?).
  • Dans la mesure du possible, il est conseillé de maintenir une certaine distance avec l’enfant qui présente des symptômes ou qui a un diagnostic confirmé de COVID-19 et de nettoyer fréquemment ses jouets.
  • Il est aussi recommandé que l’enfant dorme dans son propre lit, dans une chambre qui lui est dédiée. Si possible, une salle de bain devrait aussi lui être réservée.
  • Portez une attention particulière aux surfaces qui pourraient être infectées. Par exemple, bien nettoyer toutes les surfaces que l’on manipule souvent : poignées de porte, robinets, comptoirs.
  • Si son état le permet, l’enfant malade peut continuer de jouer à l’extérieur, mais uniquement en présence d’enfants de la famille ou d'adultes (par exemple : dans sa cour ou se promener en poussette sans entrer dans des endroits fermés).
  • Contactez le 9-1-1 si l’état de votre enfant nécessite une intervention immédiate des professionnels de la santé.

Merci de réserver les urgences pour les patients qui ont besoin de soins aigus.


Mon enfant passera un test de dépistage de la COVID-19 au CHU Sainte-Justine. Puis-je moi aussi passer ce test sur place?

La clinique de dépistage du CHU Sainte-Justine est exclusivement destinée aux enfants. Le personnel de la ligne 1 877 644-4545 pourra vous assigner un rendez-vous dans une clinique destinée à la clientèle adulte.

Transmission et précautions


Comment se transmet la COVID-19?

La COVID-19 se transmet par contact avec une personne malade (toux, sécrétions respiratoires) ou avec des objets contaminés (surfaces, vêtements). Selon un article récent, le virus aurait un temps de survie de 72 heures (3 jours) sur des surfaces lisses (ex. : plastique, acier inoxydable, verre, céramique, cellulaire, tablette) et de 24 heures (1 journée) sur des surfaces plus poreuses (ex. : papier, carton).


Quelles sont les précautions de base que je peux prendre pour protéger mes enfants et mes proches en cette période de pandémie?

  • Portez une attention particulière à l’hygiène des mains en les savonnant pendant au moins 20 secondes avec de l’eau tiède et en les séchant avec une serviette propre. Vous pouvez également utiliser un désinfectant à base d’alcool si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon. Le lavage des mains doit se faire après avoir manipulé des sécrétions respiratoires ou avoir touché à des surfaces possiblement contaminées et avant de toucher son visage ou celui de ses enfants.
  • Limitez tout contact avec des personnes présentant des symptômes ou de retour de voyage depuis moins de 14 jours.
  • Soyez attentif à l’apparition de tout symptôme respiratoire.
  • Dès l'apparition des symptômes, contactez le 1 877 644-4545 pour obtenir un rendez-vous de dépistage en cas de symptômes respiratoires.
  • Il est recommandé que les adultes malades s’isolent dans une pièce, si un autre adulte peut prendre soin des enfants de la maison. Idéalement, cette personne ne devrait pas partager la même salle de bain que le reste de la famille.
  • Il est important que le reste de la famille demeure en isolement à la maison. Les jeux à l’extérieur entre frères et sœurs sont toutefois permis – les enfants de votre famille continueront certainement d’avoir des fourmis dans les jambes!
  • Portez une attention particulière aux surfaces qui pourraient être infectées. Vous pouvez nettoyer toutes les surfaces que l’on manipule souvent avec vos produits habituels ou du savon, si possible une fois par jour : poignées de porte, robinets, comptoirs, jouets, etc.


Un ami de mon enfant présente des symptômes ou a reçu un diagnostic de COVID-19. Est-ce que je devrais le laisser jouer avec lui?

Actuellement, toutes les précautions mises en place au Québec ont pour but d’éviter qu’il y ait transmission de la COVID-19 dans la population. Il est donc recommandé d’éviter tout contact avec des personnes contagieuses ou potentiellement contagieuses.


Mon enfant a un déficit immunitaire. Dois-je prendre des précautions particulières?

Les données à ce jour ne semblent pas démontrer une augmentation du risque de maladie sévère chez les personnes immunocompromises.

Il faut, bien sûr, tenter d’éviter l’infection. Si vous ou votre conjoint/e contracte la COVID-19, il serait alors important de vous assurer que cet adulte puisse s’isoler dans une chambre, qu'il porte un masque s'il se trouve à l'extérieur de la chambre, qu'il se lave rigoureusement les mains après tout contact avec des sécrétions respiratoires et qu’une distance de deux mètres sépare la personne malade de l'enfant.

Pour toutes les autres mesures de précautions recommandées, voir la question : Quelles sont les précautions de base que je peux prendre pour protéger mes enfants et mes proches en cette période de pandémie?

Ces conseils généraux ne remplacent toutefois pas un avis médical donné par votre médecin traitant.


Je suis enceinte. La COVID-19 présente-t-elle un risque pour ma grossesse?

Une femme enceinte ne semble pas pouvoir transmettre le virus à son bébé pendant la grossesse.

Si vous êtes enceinte et croyez avoir contracté la COVID-19 (vous éprouvez des symptômes ou vous avez été en contact avec une personne infectée), il est recommandé de contacter le 1 877 644-4545 afin d’obtenir un rendez-vous de dépistage et d’aviser immédiatement le professionnel de la santé qui effectue votre suivi de grossesse.

Les quelques données disponibles actuellement indiquent que les femmes enceintes ne semblent pas davantage susceptibles de contracter la COVID-19.

Cependant, les risques d’accouchement prématuré semblent plus élevés lorsque la femme contracte le virus au cours de son 3e trimestre de grossesse.

Toujours selon les données actuellement disponibles, il n’y aurait pas d’évidence de risques de malformations associées à la COVID-19.  


Je suis enceinte. Comment puis-je me protéger de la COVID-19?

Il est recommandé de porter une attention particulière à l’hygiène des mains et de limiter tout contact avec une personne présentant des symptômes ou de retour de voyage depuis moins de 14 jours.

Pour toutes les autres mesures de précautions recommandées, voir la question : Quelles sont les précautions de base que je peux prendre pour protéger mes enfants et mes proches en cette période de pandémie?


Puis-je continuer d’allaiter mon bébé si j’ai des symptômes ou un diagnostic de COVID-19?

Oui, si vous vous sentez assez en forme pour le faire. La COVID-19 ne se transmet pas par le lait maternel. Vous devez toutefois prendre les précautions suivantes :

  • Lavez vos mains rigoureusement avant d’allaiter (voir la question : Quelles sont les précautions de base que je peux prendre pour protéger mes enfants et mes proches en cette période de pandémie?).
  • Portez un masque.
  • Changez vos vêtements pour éviter que votre bébé soit en contact avec des sécrétions.
  • Lavez vos seins si vous croyez qu’ils ont pu être en contact avec des sécrétions.
  • Entre les allaitements, maintenez une distance de deux mètres entre vous et votre bébé. Demandez à un proche en santé de s’occuper de votre bébé.
  • Si vous avez des inquiétudes particulières quant à la santé de votre bébé, discutez-en avec votre médecin ou avec votre professionnel de la santé.


Nous sommes de retour de voyage. Quelles mesures de précaution doit-on prendre?

Votre famille doit demeurer en isolement 14 jours. Pour les autres précautions, voir les réponses à la question : Quelles sont les précautions de base que je peux prendre pour protéger mes enfants et mes proches en cette période de pandémie?


Comment se préparer à l'isolement?

Voici des mesures simples à suivre si vous ou un membre de votre famille tombez malade :

  • Établissez un plan.
    • Procurez-vous vos prescriptions de médicaments pour un mois.
    • Achetez des articles essentiels sans toutefois faire des provisions excessives sous l’effet de la panique.
    • Planifiez des arrangements avec votre employeur et des proches.
    • Diminuez votre risque d’exposition en évitant les lieux où les gens se rassemblent.
  • Communiquez votre plan à votre entourage.
  • Restez informé de la situation de la COVID-19 auprès de sources fiables .

Des questions?


J’ai des questions. Où puis-je obtenir de l’information?

  • Ligne d’information du gouvernement du Québec destinée à la population sur la COVID-19 (informations et rendez-vous de dépistage) : 1 877 644-4545
  • Ligne d’Information du gouvernement du Canada sur la COVID-19 : 1 833 784-4397
  • Service de consultation téléphonique psychosociale : 8-1-1
  • Site web du gouvernement du Québec

Mesures pour les rendez-vous et les visiteurs


Nombre de visiteurs restreint

Le CHU Sainte-Justine met en place une mesure exceptionnelle visant à mieux encadrer et à limiter le nombre de visiteurs en ses murs. Jusqu’à nouvel ordre :

  • Une personne significative au maximum pourra accompagner les patients hospitalisés
  • Un seul accompagnateur par patient ayant un rendez-vous dans une de ses cliniques spécialisées ou à l’urgence sera autorisé.

Le CHU Sainte-Justine demande également à tout visiteur présentant des symptômes associés au COVID-19, ayant voyagé à l’extérieur du pays au cours des 14 derniers jours ou ayant été en contact avec une personne diagnostiquée de ne pas se présenter à ses établissements.


Réduction des activités cliniques au CHU Sainte-Justine

Selon les besoins, certaines cliniques du CHU Sainte-Justine réduiront de façon significative leurs activités. Ces modifications auront pour effet le report à une date ultérieure de certains rendez-vous, examens et interventions.

Les équipes du CHU Sainte-Justine mettent tout en œuvre pour atténuer l’impact de ces changements. Elles communiqueront  sur une base individuelle avec les patients dont un rendez-vous est planifié.

Dans ces circonstances exceptionnelles, il est demandé aux familles de ne pas contacter le CHU Sainte-Justine pour libérer les lignes téléphoniques afin de permettre aux équipes de rejoindre le plus grand nombre de patients. 


Les rendez-vous, examens et interventions qui ne sont pas liés à la COVID-19 sont-ils annulés au CHU Sainte-Justine (chimiothérapie, rendez-vous avec un pédiatre, un psychologue, etc.)?

Dans les prochains jours, un ralentissement progressif des activités cliniques aura lieu. Plusieurs rendez-vous, examens et interventions seront reportés à une date ultérieure.

Nos équipes communiquent actuellement avec les patients dont les rendez-vous sont reportés par courriel, texto ou par téléphone. Si vous ne recevez pas d'appel, c'est que votre rendez-vous est maintenu.

En raison des circonstances exceptionnelles que nous vivons, nous vous remercions de libérer les lignes du CHU Sainte-Justine pour permettre à nos téléphonistes de rejoindre le plus grand nombre de patients.

À voir aussi...

Références

Saviez-vous que nous sommes...
Parmi les meilleurs hôpitaux spécialisés dans le monde selon le classement Newsweek.
Newsweek
1er établissement québécois de santé des meilleurs employeurs canadiens au palmarès Forbes.
Forbes
À propos de cette page
Mise à jour le 31 mars 2020
Créée le 14 mars 2020
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine