• English

Dyspraxie verbale: Les caractéristiques et les signes

Caractéristiques

Les enfants dyspraxiques ont des problèmes à dire les sons, les syllabes et les mots. Cela n’est pas en raison d’une faiblesse musculaire ou d’une paralysie. Le cerveau a de la difficulté à planifier et déplacer les parties du corps (par exemple, des lèvres, de la mâchoire, de la langue) nécessaires à la production de la parole. L'enfant sait ce qu'il ou elle veut dire, mais son cerveau a de la difficulté à coordonner les mouvements musculaires nécessaires pour dire ces mots.

Une dyspraxie verbale est caractérisée par :

  • une inintelligibilité importante, soit d’importantes difficultés à se faire comprendre par son entourage;
  • des omissions et des transformations fréquentes de sons, soit que l’enfant laisse tomber des sons dans les mots et substitue un son par un autre. Ces erreurs ne sont pas produites ou peu produites par les enfants du même âge.
  • un effort considérable pour prononcer les sons;
  • des pauses entre deux sons ou deux syllabes  (exemple : ser(pause)pent pour serpent);

Lorsque la dyspraxie verbale est accompagnée de difficultés d’alimentation et de mouvements des muscles de la bouche (langue, lèvres, mâchoires), on parle de dyspraxie orale.

Les signes

Chez un très jeune enfant , l’enfant avec une dyspraxie verbale:

  • babille peu ou pas;
  • produit ses premiers mots en retard et peut présenter un retard de production de certains sons;
  • produit que quelques consonnes et voyelles;
  • combine peu ou pas les sons;
  • peut insérer des pauses entre les sons;
  • simplifie les mots en remplaçant les sons difficiles avec des sons plus faciles ( ex; « tapin » pour « lapin » ) ou en laissant tomber des sons difficiles (ex; «oumi » pour « fourmi »). Bien que tous les enfants le fassent, l'enfant avec une dyspraxie verbale ou orale le fait plus souvent;
  • peut avoir des problèmes à s’alimenter (ex; peut remplir sa bouche de nourriture comme un écureuil, n’aime pas ou refuse des aliments, peut recracher des aliments, peut s’étouffer)

Chez un enfant plus âgé, l’enfant avec une dyspraxie verbale:

  • fait des erreurs de sons qui ne sont pas constantes (ex ; « apin, tapin » pour « lapin »);
  • comprend le langage beaucoup mieux que ce qu'il ou elle peut exprimer;
  • a de la difficulté à imiter la parole, mais l’imitation est plus facile que la production spontanée;
  • peut présenter du tâtonnement en essayant  de produire des sons et de coordonner les lèvres, la langue et la mâchoire pour produire des sons (exemple :  « un t..ta…la…apin » pour « un lapin » );
  • a plus de difficulté avec les mots ou les phrases plus longues;
  • se fait difficilement comprendre par une personne peu connue ;
  • peut présenter une parole saccadée, monotone, ou met une pause ou un accent sur la mauvaise syllabe (exemple : «ser(pause)pent» pour «serpent»).

L’enfant peut présenter d’autres problèmes possibles :

  • un développement du langage en retard;
  • des difficultés avec la motricité fine et la coordination;
  • des difficultés sensorielles. L’enfant peut être plus sensible (hypersensible) ou peu sensible (hyposensible) de la bouche (par exemple, il peut ne pas aimer le brossage des dents ou les aliments croquants. Il peut ne pas être en mesure d'identifier un objet dans la bouche par le toucher.)
  • d'autres troubles de la parole peuvent avoir des problèmes pour apprendre à lire, à épeler et écrire
À propos de cette page
Éditée par Chantale Laberge
Mise à jour le 9 juin 2015
Créée le 19 décembre 2014
Signaler ou faire une remarque

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés. 
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité  Crédits

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine